navigation

Selon une étude, les arabes dépensent 5 milliard de $ par an dans des actes de superstition 26 décembre, 2009

Posté par zenatanews dans : Culture , ajouter un commentaire

 Selon une étude menée par l’institut des études arabes au Caire, le monde arabe dépensent 5 milliards de $ annuellement dans des actes de superstition, qu’on appelle en arabe  »cha3wada ».

 Selon l’étude, ce sont les femmes qui commettent le plus ces actes, comme l’éloignement du mauvais oeil, l’annulation d’une malédiction, ou la jeter sur son ennemie, ou tout simplement pour la réalisation de ses voeux. Cependant, l’étude souligne que les hommes commencent de plus en plus à commettre ces actes, ce qui laisse poser des interrogations sur le changement du comportement du monde arabe.

 Selon l’étude, les hommes ont de plus en plus recours à ces actes pour annuler les effets d’une magie supposée jetée sur eux, ou une malédiction, tandis que les hommes politiques ont de plus en plus tendance à réaliser ces ates, surtout lors des moments des élections, en jetant sur leurs ennemies des malédictions pour perdre les élections, ou même renforcer ses chances.

 Ce qui paraît étrange dans cette étude, est que les personnes cultivées arrivent en première position dans la pratique de ces actes avec 54%, suivis des personnes sachant juste lire et écrire avec 35%, tandis que le reste est analphabète.

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina