navigation

James Cameron « pourrait se laisser persuader » de faire un « Avatar 2″ 4 février, 2010

Posté par zenatanews dans : Culture , trackback

photo126527111728911.jpg Le Canadien James Cameron, réalisateur de la superproduction « Avatar« , a déclaré mercredi soir sur CNN qu’il « pourrait se laisser persuader » de donner une suite à son film, qui a battu mardi le record du box-office nord-américain.

 Interrogé sur un éventuel « Avatar 2″, que le patron de la Fox Robert Murdoch — qui a produit le film — appelle de ses voeux, James Cameron a déclaré: « je pourrais me laisser persuader. Mais il faudra voir avant combien d’argent rapporte le film. »

 La réponse se chiffre déjà en milliards de dollars. Après avoir arraché à « Titanic« , également réalisé par James Cameron, le titre de film le plus lucratif de l’histoire du cinéma au niveau mondial, « Avatar » a aussi fait tomber, mardi, le record du box-office sur le territoire nord-américain.

 La fresque de science-fiction en 3D a déjà rapporté plus de 2,05 milliards de $, dont plus de 601 millions en Amérique du Nord.

 James Carmeron, dont c’était la première interview depuis ses multiples records au box-office, a affirmé qu’il ne s’attendait pas à un tel succès. « Et ce n’est pas de la fausse modestie« , a-t-il dit. « Nous savions que ce serait un film commercial, mais nous ne pensions pas qu’il allait ferait la moitié de ce qu’il a fait au box-office. »

« Je vois un modèle très semblable, d’une certaine manière, entre +Titanic+ et +Avatar+. Non que ce soient des films semblables, car ce sont des sujets complètement différents, mais dans les deux cas, les gens vont voir et revoir le film.« , a-t-il observé.

« Il doit y avoir une sorte de lien émotionnel avec film. Et cela se passe dans toutes les cultures du monde, car le film marche bien sur presque tous les marchés internationaux.« , a-t-il ajouté.

 James Cameron, qui n’a pas dit un mot de ses 9 nominations aux Oscars, dont il est l’un des favoris, a convenu qu’ »Avatar » n’avait pas été un projet facile.

« J’ai dû me retenir de me mettre un pistolet dans la bouche environ vingt fois, pendant la fabrication de ce film. », a-t-il ironisé.

« Mais c’est la nature d’un projet expérimental. On peut avoir une idée générale de là où l’on va, mais on ne peut d’aucune manière prévoir les rebondissements et retournements de situation. », a-t-il remarqué.

« Avatar » a valu à James Cameron les Golden Globes du meilleur film et du meilleur réalisateur. Il concourra aux Oscars dans ces deux catégories, ainsi que pour de nombreux trophées techniques.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina