navigation

L’obligation de l’éducation physique dans les établissements scolaires au centre d’une réunion à la Chambre des représentants 13 février, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales,Culture,Sport , trackback

 Le projet de loi relatif à l’éducation physique et aux sports, confiant à l’Etat la responsabilité de veiller à l’enseignement de l’éducation physique et des sports dans les différents cycles de formation, a été, mercredi, au centre d’une réunion de la commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants.

 Les députés ont notamment souligné l’importance de rendre obligatoire l’éducation physique dans les établissements scolaires, universitaires et de formation professionnelle ainsi qu’aux instituts d’enseignement supérieur privés, et ce en application des dispositions dudit projet de loi, insistant en particulier sur la nécessité de doter ces différentes institutions des espaces idoines et des équipements nécessaires pour la pratique d’activités sportives.

 Ils ont, également, insisté sur le fait d’accorder davantage d’intérêt à la pratique du sport en milieu scolaire, eu égard à sa dimension stratégique, appelant à garantir un suivi médical en milieu scolaire et dans les centres sportifs.

 S’exprimant, à cette occasion, le ministre de la jeunesse et des sports, M. Moncef Belkhayat a affirmé que son département Âœuvre en étroite collaboration avec les départements concernés en vue d’atteindre les objectifs fixés dans ce domaine notamment à travers la mobilisation des ressources humaines de nature à donner à l’enseignement de l’éducation physique en milieu scolaire la place qu’il mérite.

 Il a, à cet égard, annoncé la prochaine création de cycles spéciaux de formation supérieure dans ce domaine et la prochaine création de « la faculté de sport » à Casablanca.

 Le ministre a souligné qu’il s’agit d’un projet national ayant pour objectif le développement du sport pendant les 40 prochaines années, d’un projet sociétal ayant pour but la reconsidération des espaces sportifs et des maisons des jeunes.

 Le projet de loi relatif à l’éducation physique et aux sports, adopté, en novembre 2009 au conseil des ministres présidé par SM le Roi Mohammed VI, confie à l’Etat la responsabilité de veiller à l’enseignement de l’éducation physique et des sports dans les différents cycles de formation.

 Il intervient en application des Hautes Directives Royales visant à promouvoir le secteur des sports sur les bases de la bonne gouvernance et du professionnalisme et à encourager l’investissement privé dans ce domaine.

 Le projet de loi met l’accent sur le caractère obligatoire de l’enseignement du sport dans les collèges, les lycées et les universités, sachant que cette obligation sera appliquée dans le cycle primaire selon les possibilités de l’administration.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina