navigation

Salé célèbre avec les cierges Aid Al Mawlid Annabaoui Acharif 28 février, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales,Culture , trackback

  La ville de Salé a célébré, vendredi soir, le moussem des cierges de Moulay Abdallah Benhassoun, en commémoration de l’Aid Al Mawlid Annabaoui Acharif, la naissance du prophète Sidna Mohamed.

 Le moussem des cierges, la traditionnelle procession des Chorfas Hassounis quise poursuivra jusqu’au 13 mars prochain revêt un aspect artistique, culturel et religieux. Il est surtout l’occasion de se remémorer la vie du Prophète, sa naissance, ses miracles, sa foi, ses actes et sa grandeur.

 Le défilé des cierges, a pris son départ de la place Souk Lakbir avant de se diriger vers le Mausolée Sidi Abdellah Benhassoun Abou Mohamed Abdellah Ben Hassan Alkhaldi Al Hassani Al Idrissi, plus connu sous le nom de Benhassoun, né à Fès en 920 h/1515 et mort en 1013h/1604 à Salé.

 A cette occasion le Doyen des chorfa Hassounyines, M. Abdelmajid El Hassouni a imploré Le Très-Haut de préserver S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine et de le combler en la personne de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre Famille royale.

 Il a également élevé les prières au Tout-Puissant d’entourer de Sa Sainte Miséricorde feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II, et de les accueillir dans Son Vaste Paradis parmi les Prophètes, les saints, les martyrs et les vertueux.

 Le Moussem des cierges remonte au règne du Sultan saâdien Ahmed El Mansour Addahbi, qui avait été très impressionné, lors de son séjour à Istanbul (Turquie) par les festivités marquant l’Aid Mawlid Annabaoui, particulièrement par la procession des cierges, dont la première remonte à l’an 986 de l’hégire.

 En l’an 990 de l’hégire, Salé avait organisé son premier Moussem du genre, avec une procession de cierges en couleurs chatoyantes, dont la conception et la réalisation par les maîtres artisans requièrent finesse et originalité. Et c’est ainsi que naquit, sur la rive droite de Bouregreg, ce prestigieux et pittoresque Moussem des cierges de Sidi Abdellah Benhassoun, que les générations se sont relayées pour le faire revivre tous les ans.

 Au menu de cette manifestation, figurent notamment des expositions artistiques, une soirée de déclamation du Saint Coran, des conférences sur la biographie du prophète, des soirées de Madih et Samaa..

 La fête du Mawlid a un caractère civilisationnel pour le monde musulman et notamment le peuple marocain qui célèbre la fête de la naissance du prophète Sidna Mohammed avec piété et recueillement 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina