navigation

Inauguration près de Lyon du premier centre chorégraphique dédié au hip hop 28 mai, 2010

Posté par zenatanews dans : Culture,Monde , trackback

  »L‘inauguration vendredi dans la banlieue lyonnaise du « pôle Pik », centre chorégraphique entièrement dédié à la création et à la diffusion du hip hop, marque « une nouvelle étape » pour cette danse née dans la rue« , se réjouit son conseiller artistique, le chorégraphe Mourad Merzouki.

  »Le hip hop a besoin d’un espace comme celui-là pour progresser« , estime l’artiste lyonnais, créateur de la compagnie Käfig, pour qui le pôle Pik « représente une nouvelle étape » pour cette discipline en favorisant sa création et son enseignement.

 Si deux centres chorégraphiques nationaux ont déjà été confiés à des danseurs issus du hip hop –Créteil à Mourad Merzouki en 2009 et La Rochelle à Kader Attou en 2008, la nouvelle structure inaugurée à Bron se présente comme « la première du genre en France« .

  »C’est une évolution naturelle pour la compagnie Käfig », née à Bron en 1996, « qui naviguait de théâtre en théâtre et avait besoin d’un lieu pour créer et accueillir d’autres compagnies« , explique à l’AFP Sébastien Garcia, administrateur du pôle Pik.

  »Après seize mois de travaux, le centre a ouvert ses portes en septembre 2009 et accueilli « une quinzaine de compagnies en résidence depuis », venues de la région Rhône-Alpes et issues de la danse, de la musique et du cirque« , détaille-t-il.

  »A terme, on souhaite que le pôle ait une dimension nationale. Si une compagnie lilloise nous sollicite, nous ne la refuserons évidemment pas« , précise Sébastien Garcia.

 Après les deux jours d’inauguration, vendredi et samedi, le pôle compte développer ses autres missions, en particulier la formation des danseurs professionnels et amateurs et la préparation du festival de hip hop Karavel, dont la quatrième édition se tiendra en octobre à Bron.

 Doté de deux studios de danse et représentant un budget d’investissement de 2,2 millions d’euros, le bâtiment a été financé par les collectivités locales, le ministère de la Culture et l’Agence nationale pour la rénovation urbaine.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina