navigation

Un groupe de 54 ralliés regagne le Royaume fuyant le calvaire des camps de Tindouf 6 juin, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

 Un groupe de 54 personnes, âgées de 19 à 36 ans, a rallié, récemment la mère-patrie fuyant le calvaire des camps de Tindouf occupée.

 Avec le retour de ce groupe, comprenant 3 femmes et deux enfants (2 et 4 ans), le nombre de personnes ayant fui les camps de Tindouf occupée depuis le 25 mars dernier, s’élève à 487, dont 84 femmes et 51 enfants.

 Dans une déclaration à la MAP, Mahmoud Ould Mohamed Ould Kouri (32 ans) a rappelé les conditions de vie déplorables qui prévalent dans ces camps, assurant avoir fui les camps après s’être rendu compte du caractère factice de la thèse du polisario.

  »Plusieurs autres habitants des camps désirent regagner le Royaume en vue de mettre un terme à leur calvaire« , a-t-il dit, évoquant dans ce sens le détournement par les dirigeants du front des aides humanitaires internationales destinées aux séquestrés.

 De son côté, Daghbaja Bint Sidi H’med (35 ans), a exprimé sa joie de rejoindre la mère-patrie en compagnie de ses deux enfants, Bachir Saleh (2 ans) et Mahjouba (4 ans), pour vivre parmi les siens.

 Slamou Bhaha (19 ans), natif des camps, a quant à lui, indiqué avoir regagné son pays pour y bâtir son avenir, appelant les autres jeunes à lui emboîter le pas pour mettre un terme aux souffrances qu’endurent les séquestrés dans les camps de Tindouf occupée depuis 1962 par l’armée algérienne.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina