navigation

Taza: 2.957 ha de forêts détruits par 204 incendies durant la décennie 1999-2009 29 juin, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

  »Quelque 2.957 hectares de forêts ont été détruits par 204 incendies au niveau de la province de Taza durant la décennie 1999-2009« , selon la direction provinciale des Eaux et Forêts de Taza.

  »Ainsi, une moyenne annuelle de 268 ha de patrimoine sylvestre ravagés et 18 sinistres ont été enregistrés durant cette période décennale avec un pic de 2.264 ha détruits par 34 incendies en 2000« , selon même source.

 Les forêts les plus touchées par le feu durant la décennie sont celles de Bab Azhar (56 sinistres), de Chiguer, Maghraoua, Ain Ouka, Berkine et Findel.

 Toutefois, la superficie boisée la plus importante détruite par le feu est enregistrée au niveau de la forêt de Debdou avec 2.226 ha de bois consumés.

 Au niveau de région de Taza-Al Hoceima-Taounate, 549 feux de forêts ont été comptabilisés durant la même décennie (soit une moyenne annuelle de 49 incendies) ravageant une superficie globale 4.283 ha de forêts (une moyenne de 389 ha par an).

 Avec 204 incendies et 2.957 ha détruits, la province de Taza a subi le plus important nombre de sinistres forestiers, soit respectivement 37,15% et 69,04% au niveau de la région.

  »Les principales causes de ces incendies de forêts résultent de l’action accidentelle ou intentionnelle de l’homme, comme le rejet de mégots de cigarettes, la cuisson des aliments pendant les piques niques, la cueillette du miel, le défrichage pour le labour irrégulier des terres« , a dit le directeur provincial des eaux et forêts de Taza, M. Hicham Ezzahd.

  »Il est impératif de renforcer la surveillance et la vigilance au niveau des forêts les plus exposées aux incendies« , a-t-il indiqué à la MAP, soulignant que le plan de prévention et de lutte contre les incendies de forêts qu’il a exposé dernièrement aux autorités et élus des provinces de Taza et Guercif vise la protection des ressources sylvestres, le renfoncement des infrastructures dans les régions boisées, la formation des cadres, agents et techniciens en charge de la protection des forêts, le développement des partenariats avec le différents intervenants et la sensibilisation des communes rurales et de la population vivant au voisinage des forêts.

  »Le plan opérationnel de lutte contre les incendies s’articule autour de la prévention, de la détection et d’alerte, et de lutte contre les sinistres« , a-t-il expliqué, faisant état de l’ouverture des pistes forestières et des voies d’accès, de la création de points d’eau, du creusement des tranchées pare-feu et de la construction des postes de vigie.

  »Ce plan comporte de même« , dit-il, l’élaboration d’un système informatique connecté à l’Internet et des cartes de risque aux incendies de forêts, l’achat de matériel d’intervention, des moyens de transport et de lutte contre les incendies.

 La superficie totale de la province de Taza est de l’ordre de 711.200 ha dont 226.759 ha de domaine forestier, soit 31,88%de la superficie de la province avec un taux de boisement de 15%.

 La superficie de la province de Guercif atteint 729.600 ha dont 190.561 ha couverts de forêts, soit 26,12% de la superficie de la province avec un taux de boisement de 3,08%.

 L’économie forestière au niveau des deux provinces se base sur la production de 6.000 stères de bois industriel et génère 480.000 journées de travail par an.

 Les recettes forestières directes se chiffrent à 14 millions de dirhams et les recettes indirectes totalisent 95 MDh par an.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina