navigation

Un nouveau groupe de 114 personnes rallie la mère-patrie fuyant le calvaire des camps de Tindouf 28 septembre, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

 L’exode massif des sahraouis marocains à la mère patrie, fuyant le calvaire des camps de Tindouf se poursuit avec le retour, lundi soir à Laâyoune, d’un groupe de 114 personnes.

 Les 114 sahraouis sont parvenus à regagner la mère-patrie en deux groupes (66 et 48 personnes) via les localités d’Al-Farsiya et d’Al-Mahbes dans la région de Guelmim-Smara et le poste frontière Karkrate dans la région d’Oued Eddahab-Lagouira, apprend-on mardi auprès des autorités locales.

 Avec le retour de ce nouveau groupe, dont 35 femmes et 48 enfants appartenant à 22 familles, le nombre de personnes ayant fui en groupes les camps de Tindouf depuis le début de l’année en cours, s’élève à 1515.

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina