navigation

Match amical (olympique): Le Maroc bat Qatar (3-1) 10 octobre, 2010

Posté par zenatanews dans : Sport , trackback

 La sélection olympique marocaine de football a battu son homologue du Qatar par 3 buts à 1 (mi-temps: 2-0), en match amical disputé vendredi soir au complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

 Les buts des Lionceaux de l’Atlas ont été l’œuvre d’Abdelmoula Berrabeh (16è), Bilal Biyat (34è) et Morad Bouichtate (90è+3), alors que les visiteurs ont réduit l’écart grâce à Abdelaziz Ansari (89è).

Récit du match :

Match amical (olympique): Le Maroc bat Qatar (3-1) dans Sport maroc-Qatar-foot

 Les Lionceaux de l’Atlas, forts notamment d’une condition physique impressionnante, ont dominé de bout en bout leurs adversaires. La sélection olympique marocaine de football a été coachée par le Néerlandais Pim Verbeek, qui était à la tête de l’équipe australienne au Mondial-2010.

 Les Qataris, eux aussi sous la houlette d’un entraîneur hollandais, Co Adriaanse, ont pourtant débuté en fanfare, mais les Marocains ont bien négocié le round d’observation avant de passer à l’action, et ils n’ont pas tardé à trouver la brèche.

 Suite à une montée en bloc, le capitaine Abdelmoula Berrabeh a conclu en beauté le travail de ses coéquipiers lorsqu’il s’est démarqué de la défense d’un superbe débordement, avant d’envoyer le ballon au fond des filets d’un tir puissant (16è).

 Omniprésents et très disciplinés tactiquement, les protégés de Pim Verbeek sont parvenus, à peine la demi-heure de jeu, à asseoir leur domination grâce à un deuxième but, Âœuvre de l’attaquant du KAC Kenitra Bilal Biyat qui a profité d’une mésentente entre le portier adverse à un défenseurs pour pousser le cuir dans les filets vides (34è).

 En seconde période, les Marocains ont levé le pied laissant venir leurs adversaires qui ont ainsi déserté leur camp à la recherche d’un chemin vers la cage des Marocains gardée par Hamza Hammoudi (FAR).

 Face à cette hargne démesurée, les Lionceaux de l’Atlas ont opté pour les contre-attaques et ont failli faire mouche à maintes reprises, s’appuyant notamment sur les flancs animés à gauche par Soufiane Laghmouchi, seul professionnel retenu pour ce test (AGOVV Apelddorn/PBS), et à droite par le Rajaoui Taoufiq Dahbi.

 Les Qataris parviendront à réduire l’écart dans les ultimes minutes suite à une belle combinaison conclue par Abdelaziz Ansari (89è), mais la riposte des Marocains ne s’est pas faite trop attendre. S’en est suivi un 3è but, en temps additionnel (90è+3), signé Morad Bouichtate, sociétaire du Moghreb Fès.

 Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des préparations des deux formations pour les éliminatoires qualificatives aux Jeux olympiques 2012 à Londres.

 Les Lionceaux de l’Atlas disputeront leur premier match dans ces éliminatoires les 26 ou 27 mars prochain contre le Mozambique.

 Les Marocains avaient déjà disputé un premier match amical contre la Tunisie le 8 septembre dernier à El Jadida, achevé sur la parité au score un but partout.

 Voici les déclarations recueillies au terme du match amical ayant opposé les sélections olympiques du Maroc et du Qatar (3-1), vendredi soir au complexe sportif Mohammed V de Casablanca, dans le cadre des préparations des deux équipes aux éliminatoires des JO-2012 à Londres:

maroc-Qatar-declaration dans Sport

– Pim Verbeek (entraineur du Maroc): « Malgré le bon résultat, l’équipe adverse n’a pas été facile en raison de la philosophie de l’attaque employée par ses joueurs qui nous ont posé beaucoup de problèmes. Mais Nous étions plus entreprenants et avons créé énormément d’opportunités. Ces rencontres nous permettent de bien préparer les éliminatoires des Jeux olympiques à Londres« .

– Jacobson Adriaanse (entraineur du Qatar): « Nos joueurs ont fait preuve de grande capacité physique. Nous avons beaucoup eu la possession du ballon et avons opté pour un style de jeu très compact en favorisant l’attaque. Notre équipe a créé beaucoup d’occasions de but particulièrement dans les 20 dernières minutes, mais les joueurs marocains ont fait preuve d’un grand potentiel.

Disputer plusieurs matches amicaux offre l’occasion aux joueurs de bien appréhender les différents styles de jeu des équipes adverses.

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina