navigation

Les chimpanzés préfèrent eux aussi se servir de leur main droite 31 octobre, 2010

Posté par zenatanews dans : Non classé , trackback

 Les humains ne sont pas les seuls à préférer utiliser leur main droite pour attraper des objets, car les chimpanzés aussi montrent cette tendance, selon une étude espagnole publiée dans la revue « American Journal of Primatology ».

  »L’usage préférentiel de la main droite n’est pas une spécificité humaine« , notent les auteurs de l’étude, coordonnée par l’Institut catalan de paléoécologie humaine et d’évolution sociale (IPHES).

 Les chercheurs ont observé le comportement de 114 chimpanzés dans des parcs en Espagne et en Zambie.

 « Les chimpanzés devaient attraper un tube avec une main et en extraire avec les doigts ou des instruments l’aliment qui se trouvait à l’intérieur« , explique l’étude.

  »L’expérience s’est concentrée sur des tâches qui requièrent une coordination des deux mains, et les chimpanzés se sont montrés, de préférence, droitiers pour obtenir par exemple la nourriture de ce tube« .

 Selon les auteurs de l’étude, cette caractéristique était jusqu’à présent « considérée comme exclusivement humaine ». Elle était attribuée aux asymétries du cerveau humain qui permettent de réaliser des activités complexes, nécessitant la coordination des deux mains.

 Les chercheurs ont également constaté que les chimpanzés femelles étaient plus souvent droitières que les mâles, comme c’est le cas chez les hommes et les femmes, ce qui montre que, chez cette espèce aussi, des facteurs génétiques ou hormonaux influent sur le fonctionnement du cerveau.

 « Pour l’équipe qui a effectué cette étude, cela veut dire que les (homo) sapiens et les chimpanzés, nous avons un fonctionnement cérébral similaire« , conclut le communiqué de l’IPHES.

afp

Commentaires»

  1. Really nice post,thank you

    Répondre

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina