navigation

Salma Ould Sidi Mouloud essuie des tirs lors d’une tentative d’évasion 31 octobre, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

 Le militant sahraoui Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a essuyé des tirs lors d’une tentative d’évasion du calvaire physique et psychique auquel il est soumis, dans son lieu de détention depuis cinq semaines, par les milices du « polisario » et les autorités algériennes, a annoncé samedi le Comité d’action pour la libération de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud.

 Le Comité précise que la famille du militant sahraoui a reçu des informations selon lesquelles M. Salma Ould Sidi Mouloud, qui souffre de blessures au niveau de la jambe, a essuyé des tirs de ses geôliers lors de cette tentative d’évasion.

 Le Comité s’est dit profondément préoccupé par cette tournure dangereuse et exprimé ses craintes des représailles ou des menaces d’attenter à la vie d’Ould Sidi Mouloud, tout en appelant à l’ouverture d’une enquête urgente sur les circonstances des tirs qu’a essuyés Mustapha Salma en mettant sa vie en péril.

 Il a dénoncé la torture et les pressions auxquelles il est soumis pour le contraindre à renoncer à sa position favorable au plan d’autonomie présenté par le Maroc, en tan qu’unique solution sérieuse pour mettre un terme au conflit sur le Sahara.

 Le Comité a aussi dénoncé l’interdiction par les autorités algériennes et le « polisario » à la famille de Mustapha Salma de lui rendre visite et leur impute la responsabilité entière de sa sécurité physique.

 A ce propos, il a appelé la communauté internationale et l’ensemble des Organisations et instances des droits de l’Homme à maintenir la pression sur les autorités algériennes pour les contraindre à libérer Mustapha Salma et à garantir tous ses droits à exprimer librement ses opinions, à se déplacer et à rejoindre sa famille dans les camps de Tindouf.

 Le Comité a également dénoncé le black-out et la désinformation imposés à la juste cause de Mustapha Salma depuis son enlèvement, le 21 septembre dernier, par les milices du « polisario », ainsi que l’alignement partial et biaisé sur les thèses des autorités algériennes, qui sont juridiquement et moralement responsables de sa situation.

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina