navigation

Intempéries à Al Hoceima: Un mort et 6 disparus 30 novembre, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

 Le corps d’un homme a été repêché, tandis que six autres individus ont été portés disparus, lundi, après avoir été emportés par de fortes précipitations, apprend-on auprès de la Protection civile.

 Les victimes étaient à bord d’un véhicule près d’un Oued, à proximité du Douar Mzouz, au niveau de la commune rurale Beni Ahmed Imoukzen, sur la route nationale n°8 reliant Al Hoceima et Taounate, précise-t-on.

 Malgré les conditions climatiques difficiles, les recherches, menées notamment par des éléments de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires et de la Protection civile, se poursuivent toujours pour essayer de retrouver les personnes disparues.

Intempéries à Khénifra: Trois morts dans l’effondrement du toit d’une maison en pisé dans la commune rurale d’El Hri

 Trois personnes d’une même famille ont trouvé la mort et deux autres ont été blessées, lundi soir, dans l’effondrement du toit d’une maison en pisé dans la commune rurale d’El Hri (province de Khénifra) suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur la région, apprend-on auprès des autorités locales.

 

 Il s’agit du père (environ 39 ans), une fille de 8 ans et un enfant de 3 ans, a précisé la même source, ajoutant que la grand-mère et un enfant (12 ans) ont été également blessés dans ce drame.

 Les victimes ont été évacuées vers l’hôpital provincial de Khénifra.

Une personne portée disparue à Ouezzane et 4 autres sauvées à Chefchaouen et Oued Laou

 Une personne qui aurait été emportée par les crues près de Ouezzane, est portée disparue, alors que quatre autres ont pu être sauvées à Chefchaouen et à Oued Laou des eaux pluviales provoquées par les fortes précipitations qui se sont abattues lundi sur la région.

 

 Selon le commandement régional de la Protection civile de la wilaya de Tanger-Tétouan, une personne aurait été emportée par les crues, alors qu’elle tentait de traverser Oued Mrijat, au cercle de Mokrisset (province d’Ouezzane).

 Les éléments de la protection civile qui, aussitôt informés, se sont rendus sur les lieux, n’ont pas pu sauver la victime.

Dans la province de Chefchaouen, les éléments de la Protection civile ont réussi à sauver trois personnes des eaux torrentielles, dont deux au niveau d’Oued Ifraten, à Talambout (caïdat de Béni Ahmed), et une autre à Oued Sidi Fellaou (région de Derdara, à 9 km de Chefchaouen).

 Dans la nuit de lundi à mardi, une autre personne, qui était encerclée par les eaux dans la région de Béni Said (cercle d’Oued Laou, province de Tétouan) a pu être sauvée.

 Par ailleurs, les crues ont partiellement inondé quelques maisons et routes urbaines à Chefchaouen, Ksar El Kébir et Martil, alors que la route nationale n°13 reliant Tétouan à Fnideq et certains autres axes routiers ont été rouverts à la circulation, après l’intervention des autorités locales et de la direction régionale de l’Equipement.

 Les éléments de la protection civile ont mis en place, en coordination avec les autorités locales, plusieurs postes de contrôle pour l’observation du débit des eaux dans les zones menacées d’inondations, afin de mener des opérations préventives le cas échéant.

 Dix postes de contrôle et d’intervention ont été mis en place dans le périmètre urbain de Tanger, quatre à Tétouan et quatre autres à Fnideq, en plus du déploiement des équipements de sauvetage rapide et d’intervention préventive.

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina