navigation

أكبر فضيحة للجزائر والبوليساريو(صور أطفال غزة) 16 novembre, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales,Vidéo , ajouter un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

إسرائيليون نكلوا بصحفية بمطار القاهرة

Posté par zenatanews dans : Monde , ajouter un commentaire

باتت الإهانات والتنكيل الإسرائيلي بفلسطينيي الداخل في مطار اللد ديدنا يوميا يمر مرور الكرام دون حساب، لكن امتداده لمطار القاهرة في دولة هي من بين أكبر الدول العربية على مرأى ومسمع الأمن المصري يثير علامات استفهام واسعة ويشكل تصعيدا « مقززا » في انتهاك حقوق الإنسان وصدمة مضاعفة

lire la suite…

Hespress.com انفصاليون يذبحون عنصرا من القوات المساعدة

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales,Vidéo , ajouter un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

EuroNews – Interview – Taïeb Fassi-Fihri

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales,Vidéo , ajouter un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

Afghanistan: 17 morts dont 7 talibans dans une attaque contre une antenne relais

Posté par zenatanews dans : Monde , ajouter un commentaire

 Neuf gardes, un policier et sept rebelles talibans ont été tués lundi lors de l’attaque par des insurgés d’une antenne relais de téléphone dans le nord de l’Afghanistan, a annoncé à l’AFP un responsable de la police.

lire la suite…

Allemagne: une jeune auteure s’offre au président contre son veto sur l’atome 15 novembre, 2010

Posté par zenatanews dans : Monde , ajouter un commentaire

 Charlotte Roche, jeune auteure allemande à scandale, offre au président Christian Wulff une nuit en sa compagnie, en échange de son veto au prolongement de durée de vie des centrales nucléaires, dans un entretien à l’hebdomaire allemand Der Spiegel à paraître lundi.

lire la suite…

Edmond Amran El Maleh n’est plus

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales,Culture , ajouter un commentaire

Edmond Amran El Maleh n'est plus dans Actualités nationales Edmond-Amran-El-Maleh-- Le grand écrivain et intellectuel marocain, Edmond Amran El Maleh, est décédé lundi à l’hôpital militaire de Rabat à l’âge de 93 ans.

lire la suite…

Un Marocain décédé et trois autres blessés dans l’incendie d’un foyer pour immigrés en France

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , ajouter un commentaire

 Un Marocain a péri et trois autres ont été grièvement blessés dans l’incendie qui s’est déclenché dimanche dans un foyer pour immigrés à Dijon (Est de la France), a-t-on appris de source consulaire.

lire la suite…

Le Maroc élu président du Conseil international des musées pour la région arabe

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , ajouter un commentaire

 Le Maroc a été élu président du Conseil international des musées (ICOM)-Arabe, en la personne de M. Hassan Ezzaim, directeur des Villas des Arts, musées et espaces culturels de la Fondation ONA, indique-t-on dans un communiqué de la Fondation ONA.

lire la suite…

Coupe de la CAF: Le CS Sfaxien rejoint le FUS Rabat en finale

Posté par zenatanews dans : Sport , ajouter un commentaire

  Le club tunisien du CS Sfaxien s’est qualifié pour la finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), grâce à sa victoire sur Al-Hilal du Soudan par 5 tirs au but à 3 (temps réglementaire: 1-0), en demi-finale retour dimanche à Omdurman.

lire la suite…

Nomination d’un nouveau gouvernement en France

Posté par zenatanews dans : Monde , 1 commentaire

 Le président français Nicolas Sarkozy a procédé, dimanche, à un remaniement ministériel marqué notamment par la reconduction de François Fillon à la tête du nouveau gouvernement.

lire la suite…

Le camp Gdeim Izik était « contrôlé par un noyau dur du polisario » (Le Figaro)

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , ajouter un commentaire

 Le camp Gdeim Izik, dressé calmement à l’origine par une poignée de jeunes Sahraouis de Laâyoune, dont l’objectif était de faire aboutir des revendications sociales, avait été finalement contrôlé par « des bandes de trafiquants » et « un noyau dur du polisario« , affirme, lundi, +Le Figaro+.

lire la suite…

Le tiers des individus soupçonnés d’être impliqués dans les actes de vandalisme de Laâyoune a des antécédents judiciaires

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , ajouter un commentaire

 Un tiers des individus déférés devant le parquet général pour leur implication présumée dans les actes de vandalisme qu’ont connus la ville de Laâyoune, le campement Gdim Izik et la ville d’El Marsa et au cours desquels des établissements publics et bancaires et des biens publics et privés ont été incendiés et saccagés, et des violences commises à l’encontre des agents des forces publiques, a des antécédents judiciaires, a-t-on indiqué.

 Selon un communiqué du procureur général du Roi, le parquet général a décidé de présenter 34 personnes sur les 36 mis en cause qu’il a entendus au juge d’instruction pour les interroger sur les actes criminels qui leur sont reprochés.

 Il s’agit d’accusations de constitution de bande armée en vue de commettre des crimes contre les personnes et les biens, d’incendie volontaire d’établissements publics et privés et de moyens de transport, d’obstruction à la circulation sur la voie publique, de destruction volontaire par voie d’explosifs d’établissements publics et immeubles, désobéissance, d’outrage et violence avec préméditation sur des agents de la force publique dans l’exercice de leurs fonctions, ayant entraîné des blessures, en plus de l’accusation d’atteinte à la sécurité intérieure retenue à l’encontre de trois accusés.

 Par ailleurs, les personnes soupçonnées d’implication dans des actes de vandalisme dans la ville de Marsa, et présentées samedi devant le parquet général, ont été déférées devant le juge d’instruction.

 Ces personnes sont poursuivies pour les chefs d’accusations de constitution de bande armée en vue de commettre des crimes contre les personnes et les biens, d’incendie volontaire d’établissements publics et privés et de moyens de transport, de destruction volontaire par voie d’explosifs d’établissements publics et d’immeubles, désobéissance, d’outrage et violence avec préméditation sur des agents de la force publique dans l’exercice de leurs fonctions et rassemblement armé.

 Après les avoir interrogé en premier ressort, le juge d’instruction a décidé de placer ces individus en détention à la prison locale de Laâyoune.
 
 Sur les 67 individus présentés jeudi devant le parquet général, sept mis en cause ont bénéficié de non lieu, six autres ont été déférés devant le directeur de la justice militaire pour compétence, alors que les autres ont été présentés au juge d’instruction pour interrogatoire sur les crimes qui leur sont reprochés.

 Il s’agit de constitution d’une bande criminelle en vue de perpétrer des actes criminels contre des personnes, participation à séquestration, enlèvement et torture, avec utilisation d’un véhicule à moteur, participation à l’incendie d’un véhicule transportant des personnes.

 Ces individus sont également poursuivis pour délits de désobéissance et de violence contre des fonctionnaires publics dans l’exercice de leurs fonctions, avec préméditation, à l’aide d’armes faisant un mort et un blessé. Il leur sont également reprochés les délits d’attroupement armé, de possession d’armes dans des circonstances de nature à porter atteinte à la sécurité et à la quiétude des citoyens, détérioration de biens d’utilité publique, et usurpation d’une qualité réglementée par la loi. Le juge d’instruction a décidé de les placer, à leur tour, en détention à la prison de Laâyoune.

 D’autre part, dix individus soupçonnés d’avoir participé aux actes de vandalisme qu’a connus la ville de Marsa ont été présentés au juge d’instruction pour interrogatoire sur les faits qui leur sont reprochés.

 Ces mis en cause sont poursuivis pour constitution d’une bande criminelle en vue de commettre des crimes à l’encontre des personnes et des biens, vol aggravé avec effraction, violence, utilisation d’un véhicule à moteur et usage d’armes, ainsi que l’incendie prémédité d’un véhicule et d’établissements publics.

 Ces individus sont également accusés des délits de destruction d’édifices publics, de désobéissance, de violence à l’encontre de fonctionnaires publics et d’attroupement armé.

 Après voir interrogé en premier ressort ces individus, le juge d’instruction a décidé de les placer en détention à la prison locale de Laâyoune.

 Il est à rappeler que 9 membres des forces de sécurité ont trouvé la mort lors de cette intervention, alors qu’un élément des Forces auxiliaires a été sauvagement tué le même jour par des bandits armés lors de violences dans la ville de Laâyoune, et qu’un cadre de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) a été heurté mortellement par un véhicule dans les mêmes circonstances.

 Les forces de l’ordre sont intervenues, lundi dernier, pour libérer des citoyens séquestrés à l’intérieur du campement Gdim Izik par des milices armées qui les ont empêchés de quitter le campement pour aller s’inscrire dans le cadre de l’opération de distribution de cartes de la promotion nationale et de lots de terrain au profit de personnes nécessiteuses parmi les habitants de Laâyoune.

map

« Tout le monde veut quitter Tindouf » pour le Maroc (Ex journaliste du polisario)

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , ajouter un commentaire

 Hamadou Hafed, un ex-journaliste de la radio du polisario, qui a rallié en avril dernier la mère-patrie, le Maroc, a affirmé, au quotidien français +Le Figaro+, que « tout le monde veut quitter Tindouf » pour le Maroc.

lire la suite…

« Al Ahdat Al Maghribiya » décide de poursuivre la chaîne « Antena 3″ devant la justice espagnole

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , ajouter un commentaire

 Le quotidien +Al Ahdat Al Maghribiya+ a décidé de poursuivre devant la justice espagnole la chaîne « Antena 3″, qui a falsifié, d’une manière délibérée et de mauvaise foi, une photo d’un crime commis à Casablanca, dont les droits sont détenus par le journal.

lire la suite…

1...34567...10

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina