navigation

Wikileaks : La France agacée par la position de l’Algérie sur la question sahraouie 21 décembre, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

  La position Algérienne sur la question du conflit du Sahara Occidental inquiète beaucoup
la France. Dans un câble diplomatique classé « confidentiel » provenant de l’ambassade US à Rabat, les américains évoquent les pressions françaises exercées vainement sur Alger pour qu’elle fasse marche arrière dans le dossier du Sahara Occidental.    

  »L’Algérie reste une question épineuse« , rapporte un mémo américain datant de mars 2007 et révélé par Wikileaks. « Alger est en train de réagir à l’offensive diplomatique du Maroc et reste attachée au plan Baker« , souligne ce télégramme diplomatique qui rapporte également les craintes françaises que suscite l’attitude de l’Algérie dans le dossier brûlant du Sahara Occidental. 

 Ces craintes, des conseillers de l’ambassade Française à Rabat, les ont dévoilées à leurs homologues américains, espagnols, britanniques et allemands le 14 mars 2007 « au cours d’une discussion informelle sur l’évolution de la situation au Sahara Occidental », organisée à Rabat. Et au cours de cette réunion,  » des conseillers français ont déclaré qu’Alger est comme un boxeur dans un coin qui pourrait se déchaîner« , explique le câble diplomatique américain révélé par Wikileaks.  

 De leur côté, des diplomates espagnols ont estimés, nous apprend ce document, que les moyens de pressions pour persuader l’Algérie de changer de position vis-à-vis du Maroc concernant le conflit du Sahara occidental « sont peu nombreux ». « La réouverture de la frontière algéro-marocaine sera bénéfique pour le Maroc. Mais, l’Algérie n’en a pas besoin », indiquent-ils encore.

 Néanmoins, des observateurs Allemands ont noté que la collaboration entre le Maroc et l’Algérie « est fructueuse » dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. « Mais cela ne peut pas être suffisant pour favoriser un rapprochement entre les deux pays« , relèvent pour leur part les observateurs américains de l’ambassade US à Rabat.

   »La Russie peut avoir une certaine influence sur l’Algérie« , se consolent les américains avant que les Français ne calment leurs ardeurs en affirmant que leur ambassade à Moscou désavoue cette thèse. Et pour cause,  la Russie n’acceptera pas de jouer ce « rôle » pour ne pas mettre en péril « les discussions de Gazprom avec Sonatrach au sujet de la création d’un cartel du gaz algéro-russe« , signale-t-on dans ce document.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina