navigation

La participation « très positive » du Maroc au FMJE a permis la défense de la première cause nationale (Président de la délégation) 28 décembre, 2010

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Rabat – La participation de la délégation marocaine au 17ème Festival mondial de la jeunesse et des étudiants (FMJE) à Pretoria en Afrique du Sud, a été « très positive« , a affirmé le président de la délégation marocaine au Festival, M. Lahcen Falah, soulignant que cette participation « a permis de défendre, comme il le faut, la première cause nationale ».

  »Notre présence à Pretoria, parmi plus de 137 délégations, nous a permis de faire entendre la voix du Maroc et de défendre, comme il le faut, la première cause nationale« , a ajouté M. Falah dans un entretien publié, mardi, par +Aujourd’hui le Maroc+.

  »Bien avant notre déplacement à Pretoria, nous étions convaincus que les parties hostiles au Maroc allaient mettre les mains et les pieds pour empêcher le Maroc de participer à ce grand événement. Nous avons constaté que les délégations des pays hostiles au Maroc ont fait l’impossible pour donner une fausse image du Royaume« , a-t-il indiqué.

 Face à ces agissements, a ajouté M. Falah, « la délégation marocaine a fait preuve de civilité et de grande maturité politique » au cours ce festival, tenu du 13 au 23 décembre à Pretoria.

  »Nous avons affirmé dès le départ que nous optons pour le dialogue civilisé, loin du langage de la violence. Ceci-dit, les parties hostiles au Maroc ont bien voulu que la délégation marocaine réponde à l’usage de la violence par des actes de représailles« , a-t-il rappelé.

 M. Falah a, par ailleurs, fait savoir que la délégation du polisario présente au FMJE était composée d’une part de polisariens de Tindouf et d’autre part de plusieurs membres du polisario de l’intérieur.

  »Parmi ces derniers, il y avait même des individus qui ont participé aux actes de vandalisme, des gens qui ont commis des crimes à Gdim Izik, ayant fui les poursuites judiciaires. Ces derniers menaçaient tout le temps les membres de la délégation marocaine d’agression et d’assassinat« , a poursuivi M. Falah, ajoutant qu’ »Hormis la violence verbale, nous avons enregistré l’usage de la violence physique » par les délégations hostiles au Royaume à plusieurs reprises.

 Le président de la délégation marocaine au FMJE a en outre précisé que le comité d’organisation du Festival s’opposait à l’organisation d’un workshop sur le projet marocain d’autonomie mais les membres de la délégation ont tenu à son organisation pour « rompre, une fois pour toutes, avec les spéculations politiciennes à propos de ce sujet ».

 Evoquant la décision d’expulsion de la délégation marocaine du festival, M. Falah a qualifié d’ »injuste » et de « préméditée » cette décision qui « émane d’un plan ourdi par l’Afrique du Sud » pour exclure la délégation marocaine.

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina