navigation

DSK libéré sous caution mais assigné à résidence en attendant le procès 20 mai, 2011

Posté par zenatanews dans : Monde , trackback

L’ancien directeur du Fonds Monétaire International (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a été assigné à résidence, jeudi, en attendant son procès pour tentative de viol et d’agression sexuelle à l’égard d’une employée d’un hôtel New-yorkais.

 Le juge Michael Obus du tribunal du Sud de Manhattan a, en effet, accepté, de libérer Strauss-Kahn sous caution, mais il lui a imposé de contraintes très importantes.

 Ainsi, Strauss-Kahn, 62 ans, devra être assigné à résidence, porter un bracelet électronique et avoir des caméras de surveillance dans l’appartement qu’il occupera ainsi qu’un gardien armé à ses frais, ont indiqué plusieurs sources judiciaires.

 L’ancien chef du FMI a aussi été formellement inculpé de tentative de viol et d’agression sexuelle, de son audience de jeudi.

 Selon l’acte d’accusation rendu public au cours de cette audience consacrée à l’examen de sa demande de libération sous caution, Strauss-Kahn devra répondre de sept chefs d’accusations dont deux « agressions sexuelles au premier degré ».

 Il a également été inculpé de « tentative de viol au premier degré », « d’agression sexuelle au premier degré », de « séquestration illégale de personne au deuxième degré », « de viol au troisième degré » et d’ »attouchements forcés ».

 La décision du Tribunal de libérer l’ancien chef du FMI survient au lendemain d’une missive déposée par la défense en vue d’obtenir sa libération sous caution contre une somme d’un million de dollars et l’assurance de demeurer constamment dans une résidence de Manhattan, sous surveillance électronique.

 Mercredi, Strauss-Kahn, 62 ans, avait remis à la justice son passeport et tous ses documents de voyage et annoncé sa démission du FMI pour consacrer « toute son énergie à démontrer son innocence », précise-t-on.

 Strauss-Kahn s’était vu refuser, lundi, une première demande de liberté sous caution en raison de craintes qu’il quitte le pays en direction de la France.

 Considéré avant son inculpation comme candidat potentiel à la primaire socialiste pour les présidentielles françaises de 2012, Strauss-Kahn, avait été arrêté samedi à bord d’un avion à destination de Paris, sur la base d’accusations d’agression sexuelle formulées par une jeune-femme de 32 ans, qui l’a désigné par la suite comme son agresseur, rappelle-t-on. 

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina