navigation

La Fédération nationale des syndicats des pharmaciens fixe une marge de 5% aux médicaments anticancéreux et antiviraux 20 mai, 2011

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Rabat, 20/05/11- La Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc (FNSPM) a annoncé, vendredi, sa décision de fixer la marge de 5% aux médicaments anticancéreux, antiviraux et autres indiqués en cas de maladies graves.

 La Fédération indique, dans un communiqué, avoir adressé une lettre à cet effet à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS), dans laquelle elle exprime son accord à la distribution des produits hospitaliers moyennant cette marge.

 Le président de la FSNPM, Kamal Belhaj Soulami, a affirmé que «cette décision citoyenne et humanitaire constitue un pas important vers une meilleure reconnaissance de cette catégorie de pathologies au Maroc et de leurs répercussions médicales et socioéconomiques».

 Il a souligné que «la CNOPS est vivement appelée à répondre favorablement à notre demande pour la réussite de cette initiative», notamment par la couverture géographique des pharmacies sur l’ensemble du territoire national et leurs équipements modernes qui garantissent la conservation requise aux produits pharmaceutiques destinés à cette catégorie de malades.

 Pour les officinaux, cette initiative doit être consolidée par l’application du système du tiers payant, soutient la même source, précisant ajoutant que les délais de remboursement des officinaux soient raisonnables.

 La FNSPM est un organisme professionnel regroupant les syndicats régionaux de pharmaciens d’officine.

map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina