navigation

L’Espagne adopte de nouvelles mesures anti-crise 19 août, 2011

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

 Le gouvernement espagnol a adopté vendredi de nouvelles mesures anti-crise, dont une baisse de la TVA sur l’achat de logements neufs, une réforme de l’impôt sur les sociétés et l’obligation de recourir aux médicaments génériques.
 Le porte-parole du gouvernement Jose Blanco a confirmé que le gouvernement allait demander la convocation en urgence du Parlement pour que les « mesures soient adoptées de manière rapide ».

 Ce plan, que le gouvernement espère voir adopter dès la semaine prochaine, est destiné a faire rentrer 4,9 milliards d’euros dans les caisses de l’Etat, alors que le pays est au coeur d’une nouvelle tourmente financière qui menace toute la zone euro.

 M. Blanco a cité comme mesures la « réduction temporaire de la TVA sur les logements neufs », « le paiement avancé de l’impôt sur les sociétés » et « la réforme des dépenses de santé » qui prévoit un recours plus systématique aux médicaments génériques.
  »Le gouvernement a approuvé une réduction de la TVA de 8% à 4% pour l’achat d’un logement neuf« , a précisé M. Blanco, ajoutant qu’il s’agissait d’une « mesure exceptionnelle et temporaire prévue jusqu’au 31 décembre ».
 La réforme de l’impôt sur les sociétés devrait rapporter 2,5 milliards d’euros et la généralisation des médicaments génériques 2,4 milliards d’euros.
 La ministre de l’Economie, Elena Salgado, a souligné que ces mesures visaient à « soutenir la croissance » et « générer de l’activité et le redressement du secteur de la construction », lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres.
 Cette mesure est destinée à vendre les nombreux logements qui ont été construits mais n’ont pas été vendus en raison de l’éclatement de la bulle immobilière en 2008.
 L’effondrement du secteur a précipité le pays dans une grave crise économique, avec un chômage record dans les pays industrialisés, à 20,89% au deuxième trimestre.
 Mme Salgado a précisé que le gouvernement annoncerait des mesures « pour stimuler l’emploi » lors du deuxième Conseil des ministres extraordinaire prévu le 26 août.
 Ces annonces interviennent dans un contexte de nouvelle débâcle sur les marché financiers. La Bourse de Madrid est prise depuis fin juillet dans une nouvelle spirale et chutait encore vendredi, à des niveaux pas vus depuis la crise de la dette du printemps 2010.
 Les annonces pour une meilleure gouvernance européenne à moyen terme lors du sommet franco-allemand de mercredi n’ont pas rassuré les marchés, qui attendent des mesures de court terme face à une nouvelle crise de liquidité qui rappelle celle de 2008, après la faillite de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers.

AFP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina