navigation

Un Observatoire urbain veillera désormais sur la promotion de Casablanca 29 août, 2011

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Casablanca – L’Observatoire urbain du Grand Casablanca est le nom d’une nouvelle organisation qui vient d’être créée à l’initiative de l’Association du Grand Casablanca carrières centrales.

 L’annonce de la création de cet Observatoire a été faite dimanche à Casablanca lors d’une conférence de presse tenue devant un parterre composé d’acteurs institutionnels publics et privés ainsi que des associatifs.

 Pour le président de l’Association du Grand Casablanca carrières centrales, Mostapha Mellouk, cet Observatoire aura pour mission de contribuer activement au développement de Casablanca en tant que force de proposition et ce, pour une meilleure prise de décision.

 Sa création, a-t-il précisé, est motivée par  »le constat alarmant quant à la situation de l’agglomération de Casablanca tant au niveau de la qualité de la vie que sur le plan de son attractivité économique », montrant du doigt six domaines qui sont, selon lui, particulièrement défaillants dans la métropole à savoir  »une mobilité devenue impossible, une forte présence de l’habitat insalubre et un déficit important en logement, des services publics urbains jugés peu performants, un patrimoine culturel faiblement valorisé et une offre en loisirs insuffisante, l’absence d’espaces verts associée à une forte pollution et enfin un environnement des affaires peu favorable ».

 Pour preuve, soutient-il, le dernier baromètre Valyans-la vie éco qui a mis à nu les faiblesses de Casablanca, la classant dernière au niveau du climat et de l’environnement, 7ème sur 10 villes marocaines de plus de 300.000 habitants sur le registre des services de bases et du logement, 6éme au niveau de l’attractivité foncière et 5ème sur le plan de la place réservée à la culture.

 Pour se faire, l’Observatoire urbain du Grand Casablanca travaillera sur les thématiques qu’il jugera importantes et appuiera à la demande les acteurs de la ville dans leurs projets respectifs.

 Parmi les actions programmées par l’Observatoire, M. Mellouk a cité la réalisation des études et enquêtes, la veille prospective pour anticiper les besoins à venir de la ville, l’organisation de débats et rencontres réunissant des professionnels publics et/ou privés pour produire des propositions favorables au développement de l’agglomération de Casablanca, l’élaboration de recommandations de projets, d’actions et de politiques de développement, la participation auprès des acteurs de la ville dans la définition et la mise en oeuvre de leurs politiques ou encore la promotion de Casablanca auprès des leaders d’opinion.

 Pour son baptême, l’Observatoire se focalisera sur 6 chantiers prioritaires et non des moindres, en l’occurrence, la collecte et le traitement des déchets ménagers et industriels, le transport urbain, la lutte contre la précarité, la politique culturelle et la préservation du patrimoine, l’urbanisme, architecture et paysages de la ville ainsi que la place des enfants dans les politiques urbaines.

 Soulignant que la création de cet Observatoire figure parmi les actions engagées par l’Association du Grand Casablanca carrières centrales, organisme d’utilité publique actif dans les domaines du développement et de la solidarité dans la région du Grand Casablanca, M. Mellouk a rappelé les principaux chantiers auxquels l’Association a contribué ces 12 derniers mois, à savoir la participation au sein de la Ligue des associations régionales à la rédaction de deux mémorandums adressés respectivement à la Commission de la régionalisation et à la Commission de révision de la Constitution, la participation active au sein du comité de pilotage du projet de réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca et le lancement de plusieurs actions dans les domaines de la santé, de la solidarité, de la culture, de l’environnement et du sport.

 Moment intensément émouvant lors de cette rencontre, cet hommage posthume rendu au Professeur Abderrahim Harrouchi, l’une des figures marquantes de l’action associative au Maroc, décédé le 20 août à Casablanca.
map

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina