navigation

Attentat anti-américain à Sarajevo: 17 arrestations en Serbie 30 octobre, 2011

Posté par zenatanews dans : Monde , trackback

 La police serbe a arrêté samedi 17 personnes dans le Sandjak, dans le sud de la Serbie, et des perquisitions étaient menées aussi en Bosnie, après le mitraillage la veille par un islamiste serbe de l’ambassade des Etats-Unis à Sarajevo, a-t-on indiqué de sources officielles.

  »Ce matin à 5H00 (03H00 GMT), une opération (de police) a été lancée contre le mouvement wahhabite islamiste dans le secteur de Novi Pazar, Sjenica et Tutin, » dans le Sandjak à forte population musulmane, a déclaré le ministre serbe de l’Intérieur Ivica Dacic à l’agence de presse Tanjug.

 L’attaquant de l’ambassade, identifié par la police bosnienne comme étant Mevlid Jasarevic, 23 ans, est originaire de Novi Pazar. Le directeur de l’agence de renseignement bosnienne, Almir Dzuvo, a confirmé vendredi soir qu’il entretenait des liens avec le mouvement wahhabite en Bosnie, une branche intégriste de l’islam.

 Lors de l’opération en Serbie, « 17 personnes ont été arrêtées, dont l’une de nationalité bosnienne », a indiqué le directeur de la police serbe Milorad Veljovic à la télévision privée B92.

 M. Veljovic, qui avait ordonné une perquisition au domicile du suspect, a souligné que toutes les personnes interpellées avaient un lien avec Jasarevic.

 Les descentes ont concerné 18 endroits, où ont été saisis des ordinateurs, des CD, des cartes de téléphone et des livres, a précisé M. Dacic.

 En Bosnie voisine, la police et le parquet ont également entamé des perquisitions, a dit le ministre bosnien de la Sécurité, Sadik Ahmetovic.

  »Aujourd’hui, et dans les prochains jours, des perquisitions seront menées à tous les endroits ayant un quelconque lien avec cet événement« , a dit M. Sadikovic lors d’une conférence de presse.

 Le procureur bosnien, Dubravko Campara, a expliqué que des enquêteurs locaux coopéraient « en permanence » avec les autorités de Serbie et avec l’ambassade américaine.

  »Nos hommes sont sur le terrain (…) et ils interrogent un certain nombre de personnes« , a dit M. Campara, en refusant de révéler davantage de détails sur les perquisitions et l’enquête.

 L’homme, qui a tiré vendredi contre le bâtiment de l’ambassade de Etats-Unis à Sarajevo, avant d’être blessé par la police, est toujours hospitalisé à Sarajevo et sera détenu à sa sortie de l’hôpital, « dans un ou deux jours », a dit M. Campara.

 Il s’agit d’une attaque sans précédent en Bosnie contre un bâtiment américain et d’un incident qui illustre les dangers terroristes menaçant ce pays des Balkans.

 Les télévisions locales ont montré un jeune homme barbu, vêtu comme le sont souvent les intégristes musulmans locaux, pantalon court et tunique, déambulant à découvert sur l’une des artères du centre-ville, armé d’une kalachnikov.

 Il s’était mis à tirer en direction de l’ambassade, blessant un policier local appartenant à la sécurité de l’ambassade, lui aussi hospitalisé.

AFP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina