navigation

La croissance économique nationale continue de tirer profit de la demande intérieure 31 janvier, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

L'usine de transformation des phosphates de Jorf-Lasfar  près d'El-Jadida. /DR

L’usine de transformation des phosphates de Jorf-Lasfar près d’El-Jadida. /DR
AgrandirLa croissance économique nationale « continue de tirer profit » de la demande intérieure soutenue par un niveau d’inflation relativement bas et par l’amélioration du niveau des revenus des ménages, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).
84 millions de quintaux en 2010-2011

Ce dynamisme interne est dû aux effets positifs de la campagne céréalière qui a avoisiné 84 millions de quintaux au titre de la campagne agricole 2010-2011.

Phosphates +36%, Électricité+7,7%, Ciment +10,7%

Pour sa part, le chiffre d’affaires à l’export de l’Office chérifien des phosphates (OCP) a augmenté de 36,2% à fin novembre 2011, en atteignant 44,2 milliards de dirhams.

Les ventes d’électricité ont évolué de 7,7% à fin novembre 2011 en glissement annuel, suite à la hausse de la consommation de l’énergie, haute et moyenne tension de 7,3%, et de 9,4% pour la basse tension.

L’activité portuaire globale a atteint, quant à elle, 87,6 millions de tonnes à fin novembre, en hausse de 4,7%, tirée notamment par la progression du volume de l’activité du port de Tanger Med (+19%), précise la note.

+10,7 %

La DEPF met également en exergue le comportement favorable de la consommation de ciment dont les ventes ont progressé de 10,7% en 2011, et des transferts des marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont affiché une hausse de 8,2%.

Téléphonie +18,4%, Internet +75%

Au titre des neuf premiers mois de 2011, les télécommunications continuent d’afficher des résultats positifs, en ligne avec l’amélioration des parcs de la téléphonie mobile (+18,5%) et de l’Internet (+75%), contrebalançant la diminution accusée au niveau du parc de la téléphonie fixe de 4,9%.

Par ailleurs, bénéficiant du comportement favorable des autres composantes de l’économie (notamment l’agriculture, le commerce et le tourisme), le secteur du transport préserve son dynamisme soutenu.

Pêche côtière et artisanale en baisse de 19,2%

La note relève, toutefois, un recul de 19,2% du volume des débarquements de la pêche côtière et artisanale à fin novembre, en glissement annuel, attribuable au repli de 21,8% des débarquements des poissons pélagiques.

aufait

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina