navigation

Dialogue Euro-méditérranéen des 5+5 : Rencontre à Alger sur la sécurité alimentaire en présence du Maroc 6 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Une délégation marocaine est à Alger pour une rencontre sur la sécurité alimentaire. /DRUne délégation marocaine est à Alger pour une rencontre sur la sécurité alimentaire. /DR

Le Maroc a plaidé hier à Alger pour le renforcement de la coopération entre les pays du dialogue euro-méditerranéen des 5+5, dans le domaine agricole, en vue d’instaurer un écodéveloppement entre les partenaires de la région à même de relever les défis de la sécurité alimentaire.

AgrandirLa sécurité alimentaire et les moyens à même d’y parvenir est au centre d’une rencontre qui s’est ouverte, lundi à Alger, dans le cadre du dialogue Euro-méditérranéen des 5+5, en présence du Maroc qui a présenté hier “Le Plan Maroc Vert” lors d’un séminaire.

La rencontre, qui intervient suite aux recommandations de la 8ème conférence des ministres des Affaires étrangères des 5+5, regroupe l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie, la Tunisie, ainsi que l’Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal.

Moha Marghi, conseiller du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, a insisté sur la construction d’une coopération basée sur les complémentarités entre les pays de la région, ainsi que sur le renforcement de la collaboration entre leurs institutions de recherche en matière d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques et de biotechnologies.

M. Marghi a également plaidé pour le partage des expériences en matière de politiques agricoles, de veille stratégique, de suivi des prix et de leur volatilité, comme il a appelé à encourager toute initiative visant à promouvoir l’investissement dans les agricultures régionales, à rechercher des approches innovantes pour sécuriser les financements de la petite agriculture et à mutualiser les expériences en matière d’assurance agricole et de gestion des risques.

Pendant deux jours, les participants doivent se pencher sur les moyens à même de relever les défis de la sécurité alimentaire à travers notamment l’accroissement des investissements agricoles, la gestion rationnelle des espaces agricoles et le progrès technique, lit-on dans un communiqué.

Prennent part également à ce séminaire, les représentants du Secrétariat général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), de l’Union européenne (UE), de la FAO et de l’Organisation arabe pour le développement agricole (OADA).

aufait

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina