navigation

Lisbonne et Rabat réaffirment leur ferme volonté de raffermir les relations bilatérales 7 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Le Maroc et le Portugal sont animés d’une forte volonté de raffermir d’avantage leurs relations bilatérales dans tous les domaines et les hisser à un niveau supérieur, ont affirmé mardi à Lisbonne les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Saad Dine El Othmani et Paulo Portas.

Au terme d’une séance de travail, les deux ministres se sont félicités, des liens d’amitié et de coopération solides et historiques unissant les deux pays, réitérant leur détermination à ?oeuvrer en vue de les consolider et les élargir davantage.

S’exprimant lors d?une conférence de presse conjointe avec son homologue portugais, à l’issue de cette rencontre, M. El Otmani a affirmé qu’il a veillé à ce que le Portugal figure parmi les premiers pays qu’il a tenu à visiter, affirmant que le gouvernement marocain est fermement attaché au renforcement des relations de coopération et de partenariat avec le pays voisin.

Tout en affirmant que les responsables portugais sont animés de cette même volonté, M. El Otmani s’est dit convaincu que les relations qu’entretiennent les deux pays voisins se doivent d’être consolidées et diversifiées davantage et hissées à un niveau supérieur.

Le ministre a, à cette occasion, salué les actions et les efforts entrepris de part et d’autre au cours des dernières années en vue d’impulser les relations bilatérales, citant en particulier la convergence des points de vues sur plusieurs questions, l’implantation de plus en plus d’entreprises portugaises au Maroc et le renforcement des liaisons aériennes entre les deux pays.

Il a, à ce propos, appelé à conforter les acquis et à oeuvrer en vue de l’intensification et la diversification des relations économiques afin de les hisser au niveau des relations politiques et historiques liant les deux pays, rappelant que le premier accord commercial entre les deux pays a été conclu en 1774.

M. Otmani a, à cet égard, appelé les hommes d?affaires portugais à visiter le Maroc et profiter des multiples opportunités d?investissement offertes par le Royaume, soulignant que le Maroc jouit d’une forte stabilité grâce aux réformes politiques engagées au cours des dernières années et constitue un modèle et un exemple à suivre en Afrique du Nord et dans le Monde arabe.

Le ministre a, de même, appelé les acteurs de la société civile, les parlementaires et les représentants des médias portugais à tisser des liens avec leurs homologues marocains, assurant qu’il inviterait ces derniers à faire de même.

S?agissant de la situation en Syrie, M. El Otmani a rappelé que la position de la Ligue arabe est claire et souligne la nécessité d?exercer toutes les pressions possibles sur la Syrie afin de stopper les violences, de sauvegarder l’intégrité de la Syrie et son territoire, de trouver une solution politique sans intervention militaire, outre la nécessité de faire de l’initiative arabe la base de toute solution internationale.

Il s’agit là des principes adoptés par la Ligue arabe et qu’adopte le Maroc, a dit M. Otmani, affirmant qu’on doit trouver une solution politique sans intervention militaire car cette dernière option pourrait être désastreuse pour la région.

Il faut attendre la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères prévue dimanche prochain pour discuter des nouvelles étapes à entamer, a ajouté le ministre, affirmant que le Maroc est toujours « prêt à prendre des initiatives à l’ONU, en tant que seul pays arabe au Conseil de sécurité » mais « dans le cadre de la Ligue arabe ».

« C’est la Chine et la Russie qui doivent faire plus de pression sur la Syrie » pour stopper les violences, a indiqué le ministre.

Pour sa part, le chef de la diplomatie portugaise, s’est félicité de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui lient les deux pays, affirmant que son pays accorde une importance majeure à la consolidation des relations de coopération avec le Maroc dans les domaines politique, économique et culturel.

Il a tenu à saluer les réformes politiques et les avancées démocratiques réalisées au Maroc sous la conduite de SM Le Roi Mohammed VI, relevant que le Maroc a anticipé des réformes profondes et importantes bien avant le printemps Arabe, qui lui ont permis de consolider son édifice démocratique.

M. Portas a, par ailleurs, indiqué que ses entretiens avec M. El Otmani ont porté sur la prochaine réunion de haut niveau qui devrait se tenir courant 2012, faisant savoir qu’il a été convenu de mettre en place au Maroc et au Portugal, un groupe d’?impulsion économique chargé d’examiner les moyens et les mécanismes à même de renforcer les relations économiques entre les deux pays.

La séance de travail entre MM. Otmani et son homologue portugais s?est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc au Portugal, Mme Karima Benyaich, du directeur général des relations bilatérales et des affaires régionales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Nabil Adghoughi et du chef de la division de l’Europe méditerranéenne, Farid Aoulouhaj.

Lors de sa visite officielle de deux jours au Portugal, M. El Otmani, s’est entretenu avec le président portugais Anibal Cavaco Silva, le premier ministre Pedro Passos Coelho et la vice-présidente du parlement portugais, Teresa Caeiro.

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina