navigation

Le gouvernement entend donner une nouvelle impulsion à la diplomatie marocaine 10 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Le gouvernement entend donner une nouvelle impulsion à la diplomatie marocaine, à travers le renforcement des relations avec les pays du Maghreb, de l’Afrique et de l’Occident, a indiqué jeudi Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication , porte-parole du gouvernement.

Les visites de travail effectuées dernièrement par Saad Dine El Otmani, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération en Ethiopie, en Algérie, en Tunisie, en Espagne et au Portugal témoignent de cette volonté politique visant à consolider la coopération avec les pays voisins et amis, a expliqué M. El Khalfi qui était jeudi soir, l’invité en direct de Rabat de l’émission « La rencontre de la semaine » diffusée par la radio « Medias Maghreb » , basée à Montréal.

Pour le ministre, les relations maroco-algériennes connaissent actuellement une nouvelle impulsion et doivent se renforcer davantage à la faveur de nombreux projets de développement touchant les différents secteurs, appelant à « laisser de côté pour le moment les sujets de discorde pour un rapprochement au profit des deux pays et des deux peuples ».

En réponse à une question sur les répercussions de la persistance du conflit du Sahara sur la coopération régionale et l’édification de l’Union maghrébine, M. El Khalfi a rappelé que le Maroc a proposé le projet d’autonomie pour le Sahara qui a été qualifié de « sérieux » et « crédible » par la communauté internationale, ajoutant que le rapprochement est nécessaire pour résoudre ce problème.

Concernant les derniers incidents de Taza, le ministre de la Communication a souligné que la sécurité, le respect de la loi et la stabilité sont primordiaux, précisant que le dialogue demeure le moyen idoine pour régler les problèmes socio-économiques que connaît la ville.

La préservation de la sécurité est une question centrale pour le gouvernement qui ne montrera aucune complaisance à cet égard, a-t-il rappelé.

Et d’ajouter que la priorité est accordée au traitement des problèmes sociaux qui ont alimenté les derniers évènements, affirmant que les efforts seront focalisés sur le règlement des questions de l’emploi et des factures exorbitantes d’électricité.

S’agissant des dommages causés aux biens publics et privés suite à ces incidents, le ministre a fait savoir que le parquet ouvrira des enquêtes en cas de plaintes à ce sujet, précisant qu’il sera également procédé à la réparation de ces dommages dans le cadre d’une action participative impliquant l’ensemble des parties concernées. 

 

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina