navigation

La CDG déterminée à investir 65 MMDH en 2011-2015 11 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

Les investissements de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) prévus en 2011-2015 se chiffrent à 65 milliards de dirhams (MMDH), à raison de 10 MMDH par an, rapporte samedi l’hebdomadaire « actuel ».

Ces investissements s’insèrent dans le cadre de l’accompagnement par la CDG, de la « politique du gouvernement en matière d’investissement, tout en veillant à la rentabilité des projets », a affirmé Anass Alami, directeur général de la CDG.

Au sujet de la participation en 2011 de la Caisse dans la station Azur de Saïdia, M. Alami a précisé que la CDG dispose d’une « expertise et des compétences humaines » dans le tourisme, tout en mettant en valeur le potentiel « énorme » dont dispose ladite station. « Donc, d’un côté, nous avons un bon produit, de l’autre, un actionnaire doté d’un savoir-faire », conclut-il.

« Au niveau du concept, la station gagnerait à être plus proche d’une station touristique que d’une station immobilière« , a-t-il ajouté dans une interview avec l’hebdomadaire « actuel », en attirant l’attention sur le fait que le réseau d’assainissement à Saïdia doit être revu de manière « très approfondie ».

Quant à la prise de contrôle par la CDG du Crédit immobilier et hôtelier (CIH), M. Alami a affirmé que ce dernier recèle « beaucoup de potentiel, une expertise dans le financement de l’immobilier », tout en soulignant que le CIH est en mesure de développer une « panoplie de segments et de produits nouveaux comme la banque de l’Entreprise ou le crédit à la consommation et les produits d’épargne ».

Par ailleurs, le Directeur général a évoqué des « recherches de synergies et des discussions régulières entre le CIH et la Banque postale », dont un siège de sa maison mère (Barid Al-Maghrib) est détenu par la CDG. « La relation entre la Banque postale et la CDG est stratégique, tout comme celle qui lie la CDG au CIH », a-t-il souligné, précisant toutefois, qu’il s’agirait d’une logique de « synergie opérationnelle entre les deux structures, sans plus ».

Au titre de l’exercice 2011, la CDG a contribué de 1,9 MMDH au Produit national brut (PNB). Elle a enregistré des dépôts de 59,3 MMDH, soit en hausse de 17%, et effectué des emplois de 78,2 MMDH (+ 11%). Pour leur part, les investissements bruts se sont chiffrés à 12,9 MMDH en 2010 et 2011.

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina