navigation

Tenue de la 2e session du Parlement de l’enfant des régions du Grand Casablanca et Chaouia-Ouardigha 12 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

La deuxième session régionale du Parlement de l’enfant des régions du Grand Casablanca et Chaouia Ouardigha a ouvert ses travaux, vendredi à Casablanca, sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) et du Parlement de l’enfant.

Cette session, qui a connu la participation des enfants parlementaires de ces régions, a été organisée par l’ONDE en collaboration avec les deux académies régionales d’éducation et de formation dans les régions du Grand Casablanca et Chaouia Ouardigha sur le thème «Une approche moderne des programmes et services pour une meilleure protection des enfants».

Le Parlement de l’enfant, un des chantiers les plus importants du Maroc, permet aux enfants de participer à la vie publique et pratiquer la démocratie, a souligné Mme Khadija Benchouikh, directrice de l’académie d’éducation et de formation de la région du Grand Casablanca.

Cet espace permet aux enfants d’exprimer leurs opinions sur des sujets en rapport avec leurs droits, a-t-elle indiquant espérant que cette session aboutira à des résultats positifs à l’instar des sessions précédentes.

Pour Abdelkabir Batih de l’ONDE, la création du parlement de l’enfant est une initiative typiquement marocaine à laquelle prennent part des filles et des garçons qui représentent leurs régions et qui ont d’excellents résultats scolaires.

Ces enfants, dont trois d’entre eux sont actuellement des parlementaires, se sont engagés dans la gestion des questions d’intérêt public et dans la mise en avant de grandes stratégies concernant notamment l’enseignement, la santé, le travail domestique des petites filles ainsi que la lutte contre la violence à l’égard des enfants, a-t-il dit.

Cette 2ème session, a-t-il ajouté, aidera à la préparation de la 8ème session nationale du parlement de l’enfant, qui examinera trois axes principaux à savoir «la protection de l’enfance», «la santé mentale et psychique de l’enfant» ainsi que «la violence en milieu scolaire».

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina