navigation

Le Maroc fait son entrée au « Top 5 des marchés arabes » les plus importants pour les USA 22 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

Le Maroc a fait son entrée, pour la première fois, au « Top 5 des marchés arabes » les plus importants pour les Etats-Unis, avec un volume d’importations de biens américains dépassant 2,86 milliards de dollars en 2011, soit une hausse de 47% par rapport à leur niveau de 2010, apprend-on mardi auprès de la Chambre arabo-américaine du Commerce (NUSACC).

Le Royaume se positionne ainsi en quatrième position dans le monde arabe en tant que marché de destination pour les exportations américaines en 2011, la première position étant occupée par les Emirats Arabes Unis avec 15,89 milliards de dollars d’importations, suivis respectivement de l’Arabie Saoudite (13,82 milliards) et l’Egypte (6,18 milliards).

Les principales exportations américaines vers le Maroc au cours de cette période concernent les produits pétroliers et du charbon (689 millions de dollars), les produits alimentaires (653 millions), et les équipements de transport (499 millions), selon des statistiques officielles du gouvernement américain, publiés par NUSACC.

Au total, les exportations américaines vers les 22 pays arabes de la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord (MENA) ont enregistré une hausse de plus de 15%en 2011, totalisant 56,18 milliards de dollars, contre 48,77 milliards en 2010, précise-t-on de même source, faisant observer que les exportations US vers la région ont marqué un record historique au cours de l’année écoulée.

A rappeler que le Maroc et les Etats-Unis sont liés par un Accord de Libre Echange (ALE) en vigueur depuis 2006. Outre le Royaume, les Etats-Unis ont conclu des ALE avec trois autres pays arabes, à savoir la Jordanie, Bahreïn et Oman.

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina