navigation

Réelle résilience face à une conjoncture internationale délicate 22 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

Conférence de Lahcen Haddad, Ministre du Tourisme, Hamid Adou Directeur de l'ONMT et Ali Ghannam Président de la FNT, le 21 février 2012 à Casablanca.

Conférence de Lahcen Haddad, Ministre du Tourisme, Hamid Adou Directeur de l’ONMT et Ali Ghannam Président de la FNT, le 21 février 2012 à Casablanca.L’Office National Marocain du Tourisme a présenté le bilan de l’année écoulée en matière de réalisations dans le secteur touristique et présenté les perspectives pour l’année 2012, en mettant en avant les priorités fixées dans son plan d’actions pour la promotion de la destination Maroc.
Répartition des nuités par type d'hébergement

Répartition des nuités par type d’hébergement
Agrandir
Nombre de nuités par destination

Nombre de nuités par destination
Agrandir
Comparaison avec la Turquie, l'Egypte et la Tunisie

Comparaison avec la Turquie, l’Egypte et la Tunisie
Agrandir

A fin 2011, le Maroc a enregistré plus de 9,34 millions d’arrivées aux postes frontières, en augmentation de 1 % par rapport à l’année précédente, et ce malgré une conjoncture difficile.

Les recettes globales ont augmenté de 4% par rapport à 2010, pour atteindre un total de 59 milliards de dirhams. Ces chiffres sont le résultat d’une communication et d’une promotion actives maintenues sur l’ensemble des marchés en 2011, tant sur le plan national que sur les marchés étrangers.

Re-dynamisation et communication

Les premières Journées Professionnelles du Tourisme ont permis de redynamiser ce secteur, de structurer le marché du MICE national et de mettre l’opérateur touristique marocain au cœur du dispositif de commercialisation. Par ailleurs, une nouvelle campagne de communication pan-européenne a été lancée, dans la parfaite continuité de la campagne créée en 2008, mettant en avant l’enrichissement personnel du touriste lors de son séjour au Maroc, destination dotée d’une culture authentique et vivante.

Sur le volet commercial, l’accompagnement des tour-opérateurs et des nouvelles programmations aériennes a été intensifié et s’est traduit par la conclusion de 79 contrats, permettant ainsi de renforcer la part de marché de la destination Maroc. En termes de distribution, des roadshows ont été organisés dans 35 villes européennes pour présenter les nouveautés de l’offre Maroc, tant en termes de destinations que de produits et pour favoriser les opportunités de partenariats entre les opérateurs marocains et leurs homologues étrangers.

Un plan d’action ambitieux et innovant pour 2012

l’ONMT a prévu un plan d’action pour 2012 basé sur de nouvelles pistes de communication avec l’avènement du digital, levier majeur pour garantir une présence continue et diffuse. 2012 verra également le renforcement du programme de coopération avec les compagnies aériennes, l’augmentation des liaisons aériennes vers nos destinations et la conclusion de nouveaux partenariats commerciaux pour désamorcer le risque lié à la conjoncture et garantir au Maroc une présence en fil rouge tout au long de l’année.

En 2012, le marché national occupera toujours une place prioritaire

La stratégie de l’ONMT suivra les recommandations de l’étude relative au marché intérieur et à son activation. Ainsi, une offre produit complémentaire viendra renforcer le plan Biladi, en mettant en place des mesures pour satisfaire les attentes des touristes marocains.

Une plus forte présence digitale et Internet

L’offre Maroc sera renforcée avec la mise en place d’une plateforme d’information et de réservation en ligne intégrée au portail www.visitmorocco.com, accompagnant ainsi l’émergence d’une stratégie digitale novatrice. Un ensemble d’outils (applications sur smartphone…) viendra également enrichir ce dispositif et permettra une différenciation certaine par rapport aux destinations concurrentes.

Une conjoncture difficile pour les Tours Opérateurs

Les grands TO Européens ont connu une année 2011 dramatique  avec un recul de CA sur le Maroc de -28%, sur la Tunisie de -40% et sur l’Egypte de -42%.  Pour ces TO, les réservoirs de croissances se trouvent dans des destinations telles que l’Espagne avec +30%, la Turquie avec +22%, les USA et le Canada avec 7%, la République Dominicaine +15%, .  L’Asie (Thailande et Japon) ont affiché un recul de -40%.La montée en puissance d’Internet a eu un impact structurant sur la stratégie de la Destination Maroc.

Amina sedrati/ Abdelkrim Alaoui- aufai

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina