navigation

Super Coupe de la CAF : Le MAS à Tunis pour mettre fin à l’invincibilité de l’Espérance de Tunis 23 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Sport , trackback

Le Moghreb Fès devra s’employer à fond pour mettre un terme à l’invincibilité de l’Espérance de Tunis, vainqueur de la Ligue des Champions, lors de la finale de la super coupe de la CAF (Confédération africaine de football), prévue samedi prochain au stade de Radès, dans la banlieue de Tunis, a affirmé le coach du club vainqueur de la Coupe de la CAF, Rachid Taoussi.

Les joueurs du MAS devront étaler tout le savoir dont ils ont fait preuve tout au long des phases de la coupe de la de la CAF, remportée avec brio, pour détrôner la coriace équipe tunisienne au palmarès éloquent, a fait observer,Taoussi dans une déclaration à la MAP, au terme de la séance d’entraînement de mercredi.

La formation du Moghreb de Fès, avide de titres, est fin prête pour hisser haut les couleurs nationales et mouiller le maillot lors de ce match, a-t-il assuré, se déclarant optimiste quant à la volonté de ses poulains de réaliser un résultat positif à Tunis.

Et d’ajouter que le MAS devra émettre des signaux rassurants face aux Tunisiens qui, selon lui, ne ménageront aucun effort pour remporter ce match devant leur public.

Pour assurer une homogénéité au sein du groupe, a-t-il poursuivi, il sera procédé à la mise en place d’une défense veillant au grain, avec un milieu de terrain actif et omniprésent sur la pelouse. L’objectif, a-t-il dit, est de gagner et faire plaisir au public marocain qui « nous soutient lors de nos déplacements ».

Pour Taoussi, la mission du MAS est de bien négocier cette rencontre devant une formation tunisienne, qui se distingue par une ligne offensive des plus redoutables.

Le match MAS-EST sera officié par l’arbitre sud-africain Daniel Bennett, qui avait dirigé lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, la rencontre ayant opposé le Maroc à la Tunisie (1-2).

La formation congolaise du TP Mazembe avait remporter la dernière édition de la Super Coupe après sa victoire à Lubumbashi face au FUS Rabat par 8 tirs au but à 9 (0-0 temps règlementaire). L’équipe congolaise, qui avait ainsi remporté son deuxième titre d’affilée, est la troisième équipe africaine à s’adjuger ce trophée deux fois de suite après les nigérians d’Enyimba (2003, 2004) et les Egyptiens d’Ahly (2005, 2006).

Le Raja Casablanca est le seul club marocain à avoir gagné la Super Coupe en 1999 après sa victoire à Casablanca face aux Ivoiriens d’Africa Sport par 2 buts à 0, grâce aux buts inscrits par Bouchaib Lambarki (52è) et Mohamed Armoumen (86è).

Al Ahly d’Egypte détient le record de victoires en Super Coupe (4 titres), suivi de son rival, le Zamalek (3 titres) alors que Enyimba, l’Etoile du Sahel et le TP Mazembe avaient remporté deux titres chacun.

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina