navigation

Tentative d’attentat contre le Congrès américain : Le Marocain accusé ne conteste pas sa détention 23 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Amine El Khalifi, le ressortissant marocain poursuivi pour avoir voulu perpétrer un attentat contre le Congrès américain, a comparu mercredi devant un tribunal de Virginie (Est) où il a renoncé à contester son maintien en détention, rapporte l’AFP.

Vêtu d’une combinaison verte marquée du terme “prisonnier” dans le dos, le Marocain de 29 ans, qui portait une barbe à l’audience, a été maintenu en détention. Il a été arrêté vendredi dernier à Washington près du Capitole, siège du Congrès, avec une bombe qu’il croyait prête à exploser mais qui avait été désamorcée par les agents du FBI qui le filaient depuis un an.

Il a été inculpé de “tentative d’utilisation d’arme de destruction massive contre une propriété des États-Unis”. Il encourt la prison à perpétuité.

Lors d’une courte audience à Alexandria (Virginie), il a répondu simplement “oui” par deux fois quand le juge lui demandait s’il avait compris la “nature grave des accusations” portées contre lui et s’il renonçait à ses droits à contester sa détention.

Le juge Anderson a alors déclaré qu’“en raison de la gravité des charges et son statut au regard de l’immigration”, il requérait “le maintien en détention” de l’accusé.

De source proche du procureur, on indiquait que M. El Khalifi serait renvoyé devant un grand jury qui l’inculperait formellement d’ici une “trentaine de jours ouvrables”.

Il vivait illégalement aux Etats-Unis depuis 1999, quand son visa tourisme avait expiré, selon des documents judiciaires.

aufait/AFP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina