navigation

Le Maroc associé à la préparation de la nouvelle stratégie de l’OCDE pour le développement 24 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Le Maroc contribuera à la définition de la nouvelle stratégie de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dont les priorités seront fixées lors du prochain forum mondial du groupement, prévu les 28 et 29 février à Paris.

Représenté par le Haut Commissaire au Plan, M. Ahmed Lahlimi Alami, le Royaume est associé aux travaux de ce forum qui vise à « dessiner la future stratégie de l’OCDE pour le développement » et à « identifier des priorités et bonnes pratiques dans l’amélioration de l’efficacité et l’efficience des dépenses publiques », a-t-on appris auprès du groupement des 34 pays les plus industrialisés de la planète.

Lancé en 2006 dans le but de promouvoir un dialogue entre les gouvernements des pays membres de l’OCDE, les pays non-membres, le secteur privé et la société civile, le Forum offrira aux participants « une opportunité unique » de partager leurs points de vue sur les priorités des prochains travaux de l’organisation sur le développement, et partant « contribuer à l’élaboration de sa stratégie ».

Cette stratégie, qui fait suite à une demande des ministres de l’OCDE en mai dernier, est actuellement en cours de rédaction, et sera soumise à l’approbation des ministres en 2012.

Elle s’appuie essentiellement sur quatre principes: « les sources innovantes et durables de la croissance », « la mobilisation des ressources pour le développement », « la gouvernance pour le développement » et « la mesure du progrès réalisé en terme de développement ».

Le Forum aura lieu lors de la semaine qui célèbrera le cinquantième anniversaire du Centre de développement de l’OCDE et réunira des responsables gouvernementaux de pays membres et non-membres de l’OCDE (1er mars), dont le ministre délégué des Affaires générales et de la gouvernance, M. Najib Boulif.

A la veille de cette rencontre, M. Boulif participera à une table-ronde sur la mobilisation du secteur privé dans « un monde en mutation » dont les travaux alimenteront les débats de cette réunion à haut niveau sur les stratégies nationales de développement et sur la Stratégie de développement de l’OCDE, actuellement en cours d’élaboration.

La table-ronde vise à examiner les moyens de mobiliser « efficacement » le secteur privé dans « un contexte économique mondial en pleine évolution » ainsi que « les implications pour la coopération au développement ».

Les conclusions de la réunion seront résumées dans une note de synthèse qui servira à la préparation du rapport des perspectives du développement mondial 2013 sur les nouvelles stratégies pour le développement.

Le rapport mettra en avant les meilleures pratiques en matière de réformes structurelles pour un développement inclusif et durable, et reviendra sur les implications pour la coopération au développement.

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina