navigation

L’irlandais Ardagh Group injecte 150 MDH dans sa filiale marocaine plombée par les pertes 24 février, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

Ardagh Metal Packaging Morocco.

L’apport est destiné à nettoyer le haut de bilan d’Ardagh Metal Packaging Morocco installée à Nouasser. Le capital a été porté à 215 MDH avant d’être ramené à 137.3 millions.

L ’irlandais Ardagh Group, un des leaders mondiaux de l’emballage métallique et en verre, procède à la restructuration du haut de bilan de sa filiale marocaine. En effet, le groupe basé à Dublin vient d’injecter plus de 150 MDH dans Ardagh Metal Packaging Morocco (AMPM), et ce, dans le cadre d’une opération dite en coup d’accordéon. Aussi, dans un premier temps, le capital de cette filiale créée en 2006 a été porté de 65 MDH à 215 MDH avant qu’une réduction de celui-ci par apurement des pertes antérieures à hauteur de 77,7 MDH ne le ramène au niveau de 137,3 MDH.

Il faut dire que les frais de démarrage du site de Nouasser ainsi que le ralentissement de la demande en 2009 et 2010 émanant de certains clients européens et américains du groupe ont occasionné des déficits importants au point que les fonds propres ont viré au rouge en 2011. L’irlandais a, il faut le dire, rapidement réagi pour ne pas laisser sa filiale s’engoncer dans des déboires financiers susceptibles d’obérer sa force de frappe opérationnelle.

Cette filiale est la seule implantation africaine du groupe

L’apport de la maison mère rétablit ainsi la situation bilancielle et confirme la confiance de celle-ci dans le potentiel de la filiale marocaine qui, par ailleurs, demeure la seule implantation industrielle africaine du groupe qui compte pas moins de 88 sites de production pour les emballages en verre, répartis sur 25 pays à travers le monde. AMPM qui fabrique des emballages métalliques pour l’industrie agroalimentaire, et qui compte dans son portefeuille de gros clients parmi les conserveurs de poissons, avait été à l’origine une filiale du néerlandais Impress Metal qui tomba dans l’escarcelle d’Ardagh Group en fin 2010 en marge d’une transaction de 1,7 milliard d’euros (près de 19 milliards de DH).

Ce qui donna naissance à un géant présent dans les deux familles d’emballage, métal et verre, qui compte plus de 14 000 employés et pèse plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires (près de 34 milliards de DH). AMPM a, depuis, changé de raison sociale pour arborer celle du nouveau propriétaire Ardagh. En cinq ans d’existence, plus de 250 MDH d’investissement ont été consentis pour mettre sur pied l’unité d’AMPM qui s’étend sur un terrain d’un hectare, ce qui a permis de créer une centaine d’emplois directs.

La Vie éco

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina