navigation

La vision 2020 table sur des recettes touristiques estimées à 140 MMDHS 20 mars, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

La nouvelle stratégie touristique ambitionne d’accroitre les recettes du secteur pour atteindre 140 milliards de dhs à l’horizon 2020 et d’augmenter la part du tourisme dans le PIB pour avoisiner les 150 milliards dhs, contre 63 MMDH actuellement, a affirmé le ministre du tourisme, M. Lahcen Haddad.

Lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, M.

Mustapha El Khalfi, a souligné que M. Haddad a présenté devant le conseil un exposé sur la situation du secteur dans lequel il a souligné la place importante qu’occupe le tourisme dans l’économie nationale et les objectifs de cette stratégie. Cette dernière vise aussi à rehausser la contribution du secteur dans l’économie nationale à travers la création de 200.000 lits supplémentaires, de 470.000 nouveaux postes d’emplois directs et d’instances de bonne gouvernance( Instance supérieure de tourisme et les agences du développement touristique).

L’exposé a aussi mis en exergue la place du tourisme dans l’économie nationale, dans la mesure où le secteur jouit toujours de la confiance des investisseurs malgré la conjoncture mondiale difficile, sachant que les investissements contractuels ont atteint plus de 12 milliards de dhs en 2011.

Le tourisme est le 2è secteur pourvoyeurs de postes d’emplois avec 470.000 postes directs à fin 2011, a-t-il dit.

Dans son exposé, M. Haddad s’est également arrêté sur le bilan de l’activité touristique, tout en proposant des solutions visant, à court terme, à redynamiser le secteur et assurer sa compétitivité à la faveur de la mise en place de mécanismes de soutien au profit des établissements d’hébergement touchés et autres de financement à l’adresse des unités hôtelières.

Selon M. El Khalfi, le conseil a longuement examiné ces mesures à caractère stratégique et d’avenir, notamment en ce qui concerne la consolidation du tourisme interne et de la crédibilité du produit touristique, ainsi que la promotion du principe de bonne gouvernance dans le secteur.

MAP

Commentaires»

  1. Le plan 2010 fut une bérézina. La vision 2020 sera un échec également. 20ans de perdu pour rien. Pour plus de détail voir mon blog pour plus de détail.

    Répondre

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina