navigation

Les investissements des établissements publics ont atteint 70,2 MMDH en 2011 20 mars, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback

Les investissements des établissements publics ont atteint 70,2 milliards de dirhams (MMDH) en 2011, soit 61% par rapport aux prévisions (114,4 MMDH), selon un rapport du ministère de l’Economie et des finances.

Pour l’année 2012, l’enveloppe globale des prévisions d’investissement est de 122,8 MMDH (milliards de dirhams).

CDG, ONEP, ONCF, TMSA, ONDA, ALOMRANE parmi les principaux investisseurs

En 2011, le Groupe CDG a réalisé à lui seul près de 10,15 MMDH d’investissements sur des prévisions initiales de 14,63 MMDH, suivi du Groupe Holding d’Aménagement Al Omrane avec 6,42 MMDH d’investissements sur des prévisions initiales de 8 MMDH.

ADM a réalisé des investissements de l’ordre de 6,33 MMDH suivi de l’ONEP (3,46 MMDH), l’ONCF (3,38 MMDH), TMSA (3,22 MMDH) et de l’ONDA (1,89 MMDH), selon la même source.

L’autofinancement demeure la principale méthode d’investissement

En matière de financement des dépenses d’investissement des établissements publics, l’autofinancement demeure prépondérant par rapport aux autres ressources notamment les concours de l’État et les emprunts.

45,8 MMDH en 2011

Ainsi, la capacité d’autofinancement (CAF) des établissements publics a atteint 45,8 MMDH en 2011, en hausse de 41,3% par rapport à 2010. Cette hausse résulte de l’accroissement de la CAF du Groupe OCP qui a atteint 25 MMDH (+188,4%), soit 55% du montant total de la CAF.

La contribution de l’État au financement des investissements des établissements publics s’est concrétisée à travers des dotations en capital et des subventions d’équipement du Budget Général de l’État pour un montant total de 11,63 MMDH contre 14,13 MMDH en 2010.

154,89 MMDH d’endettement

Pour ce qui est de l’endettement total des établissements publics, il a atteint en 2011 près de 154,89 MMDH contre 148.93 MMDH à fin 2010, soit une augmentation de 4%.

Cession de participations publiques

Deux opérations de cession des participations publiques dans les entreprises publiques ont été réalisées en 2011 pour un montant global de 6 MMDH.

La première a porté sur la cession de 20% du capital de la BCP aux Banques Populaires Régionales et la deuxième a concerné la cession de la totalité du capital de la Société des Sels de Mohammedia (SSM) au profit d’un groupe marocain.

aufait

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina