navigation

Ancienne médina de Casablanca : Inspection royale des chantiers de réhabilitation et de restauration en cours 31 mars, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback

Le Roi a visité, mercredi, les différents chantiers de réhabilitation et de restauration en cours dans l’ancienne médina de Casablanca.

Lors de ce déplacement, Mohammed VI a effectué une tournée à travers les ruelles de l’ancienne Médina et visité la zaouia Harakia Derkaouia, la mosquée de la zaouia Kadiria, ainsi que la mosquée Mguirja, récemment restaurées.

Le Roi s’est, par la même occasion, arrêté sur l’état d’avancement des travaux de réhabilitation et de mise à niveau de l’ancienne médina qui visent à rehausser le cadre bâti de la cité et une meilleure intégration dans son environnement urbain.

Les actions prioritaires du programme de réhabilitation visent l’amélioration du cadre de vie des populations en leur facilitant l’accès aux services de base et ce, en assurant la mise à niveau du réseau d’assainissement, d’eau potable, de l’éclairage public, ainsi que l’extension du réseau téléphonique.

Ces actions englobent aussi la restauration de la muraille dans l’objectif de restituer une partie de l’histoire de la cité. Elles concernent en outre le relogement de 78 ménages au niveau de l’arrondissement Moulay Rachid et la réalisation d’un diagnostic technique sur d’anciennes constructions.

Parmi ces actions, figurent également l’élaboration d’un plan de circulation et de mobilité à l’intérieur de l’ancienne médina et la réfection de la Mosquée Mguirja et des Zaouias Harrakia Derkaouia, Kadiria et Naciria.

Le Roi avait lancé en août 2011, trois projets qui avancent selon le délai prévu. Il s’agit d’un centre d’addictologie et de phtisiologie avec réaménagement du centre de santé de Bousmara, de la reconversion de l’église Buenaventura en une maison de culture, et de la création d’un espace de rencontres, dont le démarrage des travaux est prévu pour le mois d’avril de cette année.

Par ailleurs, dans le cadre de la réorganisation des activités commerciales et artisanales, 40 commerces ont été réaménagés et un programme de formation en hygiène et en sécurité a été organisé en faveur de commerçants bénéficiaires.

La réfection de la voirie et le réaménagement du circuit touristique sont également engagés.

A rappeler que le classement de la Médina en tant que patrimoine architectural et historique est en bonne voie après l’accord de la commission centrale de classement siégeant au ministère de la Culture et l’approbation du conseil d’arrondissement de Sidi Belyout.

aufait

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina