navigation

Voix de femmes: Carole Samaha et Mouna Roukachi ouvrent le bal 8 juillet, 2012

Posté par zenatanews dans : Culture , trackback
L’artiste libanaise Carole Samaha | Menara

L'artiste libanaise Carole Samaha

L’artiste libanaise Carole Samaha et la jeune chanteuse marocaine Mouna Roukachi ont animé, vendredi soir, la première soirée de la 5ème édition des « Voix des femmes de Tétouan ».

Ce festival, organisé par l’Association « Voix de femmes » sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, continue de joindre l’utile à l’agréable en proposant des concerts musicaux hauts en couleurs tout en mettant en œuvre des actions humaines et sociales, dans le but de contribuer à l’essor culturel et social de la « Colombe blanche ».

Un public nombreux a suivi la performance de l’artiste Carole Samaha sur la scène Al-Matar. L’artiste, l’une des chanteuses les plus populaires dans le monde arabe, a fait ses débuts comme actrice avant de se tourner vers la musique où elle obtient un grand succès avec des chansons comme Ettala Fiyek, Ghaly Aliyé ou Habib Albi.

Son spectacle a été précédé par un concert de la chanteuse ibérique Chambao, star inconditionnelle du flamenco, l’une des plus célèbres traditions musicales de la Méditerranée et des plus appréciées par le public du festival.

La scène Moulay El Mehdi a accueilli, pour sa part, les artistes marocains Mouna Roukachi et le groupe Kelma, qui figurent parmi les grands talents de la nouvelle génération de la scène musicale marocaine.

Le festival a également rendu vendredi un hommage au producteur international RedOne (Nadir Khayat), fils de la ville de Tétouan qui connait un grand succès sur la scène internationale pour avoir produit pour de grands noms de la musique, comme Lady Gaga, Akon, Backstreet Boys, Mika, Kat De Luna, Enrique Iglesias, et christina Christina Aguilera.

Par ailleurs, la journée du vendredi a été marquée par le lancement de l’opération « Santé pour tous », une action de cœur qui rythme chaque année le Festival et qui vise à améliorer les conditions sanitaires de près de 1.000 femmes et enfants issus de quartiers défavorisés de Tétouan.

Cette campagne est animée par l’équipe médicale de l’Association marocaine pour la protection de la santé de l’orphelin, composée de nombreux spécialistes, qui offrent consultations et médications aux plus démunis.

Cette édition ambitionne aussi d’encourager la réinsertion de la population carcérale féminine. A cet effet, une visite a été effectuée à la prison des femmes de Tétouan, durant laquelle un déjeuner a été organisé et des cadeaux ont été offerts aux pensionnaires de la maison d’arrêt.

D’autre part, le marché de l’artisanat local « Au fil du temps » a été organisé cette année encore en marge du festival, dans le but de promouvoir les produits du terroir fabriqués par des femmes membres de coopératives locales.

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina