navigation

Amine Laalou refoulé à l’aéroport de Londres 3 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Sport , trackback

Les suspensions continuent à pleuvoir sur les athlètes marocains participant aux JO 2012 de Londres. Après Meryem Alaoui Selsouli, Yahya Benrabeh et Abderrahim Goumri, c’est au tour de Amine Laalou d’être privé des Jeux. Il a été refoulé de l’aéroport Heathrow de Londres. Une nouvelle qui a jeté le discrédit sur la délégation marocaine.

# Amine Laalou ne participera pas aux JO de Londres.

La nouvelle est tombée jeudi soir et s’est répandue comme une trainée de poudre. Amine Laalou, le champion qui a réalisé son meilleur temps sur 1500m en 2010 à Monaco en 3min29sec 53/100e, n’a pas été autorisé à participer à ces jeux, ni à fouler le sol britannique, à son arrivée à l’aéroport. Au sein de la délégation marocaine et du Comité olympique, c‘est la consternation. En effet, Amine Laalou était l’un des espoirs d’une médaille sur 1500 m et 800 m et voilà que tout s’écroule après cette terrible nouvelle. On n’en sait pas plus, car rien n’a filtré sur les raisons de ce refus des autorités aéroportuaires de Londres.

Notre envoyé spécial à Londres, Abderrahman Ichi, a vainement tenté de joindre le directeur technique national Abdelkader Kadda, mais son portable est resté désespérément sans réponse. Le chef de la délégation marocaine aux Jeux olympiques, Mhamed Rhazlane, n’a pas été en mesure, lui non plus, de confirmer ou infirmer cette information et a précisé que seul le DTN pouvait fournir plus d’explications à propos de cette affaire qui a fait grand bruit dans tout le village olympique. On ne sait pas précisément si c’est un cas de dopage ou autre chose, mais ce qui est certain c’est que l’athlète marocain s’ajoute à la liste maudite des athlètes qui ne participeront pas aux Jeux. Après donc Meryem Selsouli, spécialiste du 1500 m, Yahya Benrabeh, sauteur en longueur et le marathonien Abderrahim Goumri, c’est au tour de Amine Laalou de quitter la scène sportive par la petite porte. Avec cette nouvelle affaire, c’est le sport national en général et l’athlétisme en particulier qui sont éclaboussés.

Déjà, des nouvelles pas rassurantes sur les athlètes marocains ont circulé dans le village olympique après la découverte par le service de ménage de seringues dans le couloir de la délégation marocaine. (voir article de Abderrahmann Ichi, notre envoyé spécial à Londres). Le marocain était très attendu dans les épreuves du demi-fond, à savoir le 1500 m et  800m et les espoirs de médailles étaient permises. Personne n’aurait cru, un instant, que Amine Laalou serait refoulé comme un malpropre du territoire britannique alors que les athlètes et le DTN l’attendaient avec impatience. Affaire à suivre.

Publié le : 3 Août 2012 – Abdeslam Bilali, LE MATIN

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina