navigation

Caf : ac Léopards Dolisie-wac (1-1) : Le Wydad «venge» le Moghreb de Fès 5 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Sport , trackback

Le WAC entame de manière fort encourageante la saison 2012 sur le plan continental. En effet, les Marocains sont allés chercher le nul 1-1 chez Léopards de Dolisie, récent tombeur du Moghreb de Fès. Un résultat qui donnera de l’assurance aux protégés de Benito Floro lors de la phase de qualification de la Coupe de la CAF.

# Les joueurs du WAC ont retrouvé toutes leurs sensations au Congo.

Le groupe des Rouges s’est envolé mercredi dernier vers le Congo  pour y affronter une équipe qui n’est pas une notoriété sur le continent, mais qui demeure par les facteurs de la réception, du public, des terrains d’Afrique, des longs périples, un adversaire indomptable, mais surtout imprévisible.Il s’agit de l’AC Léopards de Dolisie, tombeur du MAS dans un match inoubliable au Congo gâché par un arbitrage qui a carrément massacré le club fassi. Cette rencontre du Wydad compte pour le premier match de phases de groupes de la Coupe de la Confédération africaine (CAF) saison 2012.

Le programme de ce déplacement, quoique condensé, n’empêchera pas les Rouges de garder et la forme et le moral.  Depuis son départ mercredi à destination de pointe noire au Congo dans un vol qui a duré 6h30 min, les Marocains passeront, tout de même, la journée dans un hôtel à pointe noire. Nadir Lemyaghri et ses coéquipiers feront connaissance avec la pelouse du stade principal de Dolisie lors d’un entraînement de routine. Le public marocain, collé devant écrans de télé et antennes de radios à 14h30, heure marocaine, poursuivait ce match d’un Wydad version 2012.

Le club des Rouges a entamé ce match avec un moral au beau fixe. Sûr de son groupe, le prestigieux club marocain, même avec un léger avantage pour l’AC Léopards, au milieu de terrain, tentait de dominer cette rencontre. Ce fut une première période du match, où les Congolais, forts d’une meilleure circulation du ballon au milieu de terrain, n’ont pas impressionné outre mesure les Wydadis. Ce petit avantage des adversaires du WAC va leur permettre d’ouvrir le score, à la 10e  minute, grâce à Tsiba Moukassa qui a battu le keeper du onze national, auteur d’une parade spectaculaire à un quart d’heure de la fin du match. Nadir s’illustre encore et toujours !

Mnasfi le sauveur

Passé cet instant de stupeur, lors de la seconde période, le Wydad cherchera à niveler le score. La rentrée d’Abderrazak El Mnasfi, le sauveur, à la place de Jawad Issen, mettra du tonus dans le groupe. Un ballon de l’excellent pied gauche de Yassine  Lakhal posera le cuir sur la tête de Lys Mouythis. Un beau heading du Wydadi repoussé par le gardien des Léopards, El Mnasfi à l’affût remet les deux équipes à égalité.

Le prochain adversaire du WAC dans ces phases de groupes de la Coupe de la CAF saison 2012, dans une quinzaine de jours, n’est autre qu’une vieille connaissance du public marocain, en l’occurrence le Stade malien.

Publié le : 5 Août 2012 – Mohamed Mellouk, LE MATIN

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina