navigation

Religion : Pour 89% des Marocains, l’Islam occupe une place primordiale dans leur vie 11 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback
Religion : Pour 89% des Marocains, l’Islam occupe une place  primordiale dans leur vie

34% des Marocains estiment qu’il n’y a qu’une seule façon d’interpréter l’Islam alors que 58% pensent qu’ils existent plusieurs façons d’interpréter et enseigner l’Islam.

La religion occupe une place fondamentale dans la vie des Marocains. Selon une étude menée par The Pew Forum, un institut américain qui analyse le poids et l’influence des religions dans la société, 89% des Marocains ont déclaré que la religion est «très importante» dans leur vie. Cette étude a été conduite dans 39 pays représentant 67% des musulmans du monde, auprès de 38.000 personnes interrogées en 2008-2009 et 2011-2012.

L’enquête révèle que les plus de 35 ans sont plus croyants que les jeunes. En effet, 91% des Marocains âgés de 35 ans et plus estiment que la religion occupe une place de choix dans leur vie contre 88% pour les 18-34 ans. Autre constat : les plus de 35 ans vont souvent à la mosquée, plus que les jeunes avec respectivement 62% contre 47%. Ils sont aussi plus nombreux à lire ou à écouter le Coran avec 49% contre 30% pour les 18-34 ans. La pratique diffère également selon le sexe. L’étude note que les femmes vont moins souvent à la mosquée que les hommes. Pour expliquer cette tendance, l’auteur de l’étude, James Bell, avance des raisons plutôt culturelles que religieuses. Autre donnée de l’enquête : 50% des Marocains pensent que les chiites ne sont pas musulmans contre 37% qui affirment le contraire.

Les musulmans sont unis quand il s’agit des grands préceptes tels que la croyance en un Dieu unique et en Son Prophète Mohammed. A ce sujet, l’enquête révèle qu’entre 85 et 100% des musulmans croient en Dieu et en Son Prophète. Cette portion est davantage importante dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (100 %) que dans les pays d’Europe centrale et du Sud–Est (85%). Les musulmans sont également unis en ce qui concerne la pratique du Ramadan. En Afrique du Nord comme dans le reste des autres régions, la majorité des musulmans disent observer le jeûne chaque année. Les divergences sont perceptibles en matière d’implication religieuse ou d’interprétation de l’Islam. A ce sujet, l’étude souligne que 34% des Marocains estiment qu’il n’y a qu’une seule façon d’interpréter l’Islam alors que 58% pensent qu’ils existent plusieurs façons d’interpréter et enseigner l’Islam. A noter que neuf musulmans sur dix sont nés musulmans. Les ex-pays communistes sont ceux qui enregistrent la plus forte conversion (7% en Russie). L’auteur  de l’étude explique que «la conversion à l’Islam ne joue pas un rôle important dans la croissance de la population musulmane», qui évoque plutôt le taux de fertilité. Rappelons que la communauté musulmane mondiale compte 1,6 milliard d’individus.

Laila Zerrour – aujourd’hui le Maroc

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina