navigation

Suite aux mauvais traitements réservés à des Algériens à l’aéroport de Francfort, l’ambassadrice d’Allemagne à Alger convoquée 26 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Monde , trackback

Vive préoccupation du gouvernement algérien face à la multiplication de traitements inacceptables réservés à certains voyageurs algériens.

Le ministère algérien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadrice d’Allemagne pour lui faire part de «la très vive préoccupation» du gouvernement algérien suite aux traitements «inconvenants et inacceptables» réservés à certains voyageurs algériens qui, pourtant, détenaient des visas Schengen, a déclaré, samedi, le porte-parole du ministère.«Devant le caractère répétitif des mesures vexatoires prises à l’encontre de certains ressortissants algériens au niveau de l’aéroport de Francfort, l’ambassadrice d’Allemagne à Alger a été convoquée au ministère des Affaires étrangères où le ministre, Mourad Medelci, lui a fait part de la très vive préoccupation du gouvernement face à la multiplication de traitements inconvenants et inacceptables réservés à certains voyageurs algériens munis de visas Schengen et qui empruntent, le plus souvent, cet aéroport international dans le cadre de transit sur d’autres destinations», a indiqué Amar Belani, cité par l’agence de presse officielle APS.

Selon la même source, «deux cadres algériens détenteurs de visas Schengen et invités d’une entreprise allemande avaient subi des interrogatoires et, par la suite, refoulés». À cette occasion, M. Medelci a appelé l’attention de l’ambassadrice sur «la nécessité absolue de préserver, en toutes circonstances, la dignité des ressortissants algériens et a fait observer que la persistance de ce genre d’incidents inadmissibles au niveau de l’aéroport de Frankfurt n’est pas en phase avec l’esprit amical et positif qui caractérise les relations entre l’Algérie et l’Allemagne», a ajouté la même source. Par ailleurs, il a été décidé de «convoquer une réunion conjointe pour procéder à une évaluation minutieuse de tous les volets de cette question afin de lui trouver une solution acceptable et définitive qui soit conforme aux bonnes relations qui existent entre les deux pays», a conclu le porte-parole du ministère.


L’Algérie «vit dangereusement et la crise s’éternise et s’aggrave»

L’Algérie «vit dangereusement et la crise s’éternise et s’aggrave», a déploré le premier secrétaire du parti algérien le Front des forces socialistes (FFS), Ali Laskri. «Aujourd’hui le pays vit dangereusement, oui, la crise algérienne s’éternise et s’aggrave, la réhabilitation du politique et le recours au peuple sont plus que jamais d’actualité», a mis en garde M. Laskri dans une allocution à l’occasion de la commémoration vendredi à Ifri (wilaya de Béjaia à l’est d’Alger) du 56e anniversaire du congrès de la Soummam. «Comment ne pas voir que le pays est pratiquement à l’arrêt et paralysé ?
Comment ne pas voir que le pays vit quasiment sans gouvernement depuis des mois ?», s’est interrogé le premier secrétaire du vieux parti d’opposition qui a obtenu 27 sièges lors des législatives du 10 mai. Et le dirigent du FFS de se demander: «Qui peut accepter dans ces temps de canicule en plein mois de Ramadan, un quotidien fait de prix exorbitants, de délestages répétés, d’incendies ravageurs qui détruisent oliviers et forêts et menacent nos villages, pénurie d’eau sous des chaleurs suffocantes ? Qui peut supporter l’angoisse de voir ses proches souffrants dans des salles de soins de fortune, sans certitude d’être pris en charge et soigné ? Qui n’a pas vu, dans la capitale même, ces scènes de misère, de mendicité galopante qui côtoie l’opulence?». Ali Laskri s’est également élevé contre l’arrestation des militants des droits de l’Homme dans le pays. «Comment tolérer que des défenseurs des droits de l’Homme ou des droits syndicaux soient interpellés ou arrêtés ?», s’est-il indigné. Selon le dirigeant du FFS, l’ambition de sa formation «est de reconnaître, éclairer et réaliser les aspirations de la population à la liberté, à la justice et à la démocratie». «Toute notre stratégie, toute notre ligne politique est subordonnée à cette ambition», a-t-il assuré.

Publié le : 26 Août 2012 – MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina