navigation

Hôtellerie: Risma absorbe Fastotel 29 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback
Hôtellerie: Risma absorbe Fastotel

 Pour Marc Thépot, vice-président du groupe Risma-Accor Maroc, la fusion avec Fastotel a pour objectif principal «l’optimisation de la gestion du parc hôtelier du groupe, notamment par la réintégration de l’hôtel Diwan M’Gallery»

Le consortium Risma-Accor, gestionnaire des hôtels de la chaîne Accor au Maroc, vient de fusionner avec Fastotel SA. En effet, le directoire, qui s’est réuni le 24 août, a décidé d’absorber la société Fastotel. «La fusion s’inscrit dans la continuité de la stratégie de développement engagée par Risma», annonce le management. En fait, cette opération à multiples enjeux vient répondre à un triple objectif: Primo, optimiser l’organisation et le fonctionnement des deux entités compte tenu des relations systémiques et commerciales préexistantes. Deuxio, simplifier l’organigramme du groupe.
Tertio, optimiser la gestion du parc. Selon Marc Thépot, vice-président du groupe, cette fusion a pour objectif principal de «simplifier la gestion des hôtels Risma. Fastotel étant une filiale à part entière de Risma et propriétaire de l’hôtel Diwan M’Gallery à Rabat, nous avons décidé de réintégrer cet hôtel dans le périmètre de Risma. Un périmètre qui compte d’ailleurs pas moins de 35 unités». Risma regroupe plusieurs filiales dont Moussafir Hôtels, Horizons Compétences Hôtelière (HCH) créée en 2006 pour accueillir l’Académie de formation du groupe à Agadir, Chayla SA (Sofitel Mogador) et Marrkech Plaza (Sofitel Marrakech). Pour sa part,  Fastotel SA était, rappelons-le, détenue à hauteur de 40% par Risma lors de son acquisition en 1999. En février 2002, Risma porte sa participation à 100%.

Concrètement, la fusion entre les deux entités impliquera le transfert de l’intégralité de l’actif de Fastotel au 31 décembre 2011 et ce, moyennant la prise en charge par Risma du passif de la filiale. D’ailleurs, la fusion sera réalisée avec effet rétroactif au 1er janvier 2012.

En 2011, le groupe a capitalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard de DH.

Enclenchée depuis quelques années déjà (1996), la stratégie de développement du groupe a été marquée en juillet dernier par l’ouverture du Sofitel Casablanca City Center (CCC). Cette unité 5 étoiles Luxe de 171 chambres a consolidé l’implantation de Risma dans le centre de la capitale économique notamment aux côtés du Novotel et Ibis CCC exploités depuis 2007. Ces implantations confortent la politique du consortium de se positionner sur le segment Business. Ils constituent d’ailleurs une sorte de hub et de complexe d’affaires et de tourisme. Le groupe a pour ambition d’atteindre 60 unités à l’horizon 2014.

La gouvernance de Risma et Accor Gestion Maroc (AGM) a subi une réorganisation en 2010. Une décision stratégique opérée par l’actionnariat afin de fixer clairement les responsabilités ainsi que les missions dévolues à chaque entité.

leconomiste

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina