navigation

Une facture énergétique en hausse de 7,8% durant les cinq premiers mois de 2012 29 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Economie , trackback
Une facture énergétique en hausse de 7,8% durant les cinq premiers mois de 2012

Le Maroc ressort, sur la seule période de janvier à mai 2012, avec une facture énergétique nette de 37,779 milliards de dirhams en hausse de 7,8% par rapport à la même période en 2011. En effet, selon les dernières statistiques énergétiques en date de la Direction de l’observation et de la production, sur les cinq premiers mois de 2012, les importations énergétiques ont coûté au Maroc 42,966 milliards de dirhams contre de timides exportations s’élevant à 5,187 milliards de dirhams.

Ainsi, le Maroc a importé principalement du gasoil-fuel pour une valeur de 15,764 milliards de dirhams, du pétrole brut pour 13,483 milliards de dirhams, du gaz de pétrole et autres hydrocarbures pour 8,668 milliards de dirhams et du charbon pour une valeur 2,584 milliards de dirhams.

Cependant, sur la période allant de janvier à mai 2012, les importations ont réalisé un bond de 17,9% comparé à la même période en 2011. S’agissant des exportations, bien que toujours insuffisantes, le Maroc a réalisé, durant les cinq premiers mois de 2012, une prouesse commerciale importante faisant booster leur valeur de 272,8% comparée aux performances de la même période en 2011.

À ce titre, le Maroc a encaissé un total de 5,187 milliards de dirhams contre 1,391 milliard de dirhams de janvier à mai 2011. Ces exportation se composent principalement d’huiles de pétrole et lubrifiants pour une valeur de 2,857 milliards de dirhams, de gas-oils et fuel-oils pour 2,093 milliards de dirhams, d’essence de pétrole pour 126,9 millions de dirhams et de paraffines et autres produits dérivés du pétrole pour 371,9 millions de dirhams. Autant de chiffres qui appellent à la prudence dans la consommation énergétique et à la rigueur dans la production et ceux malgré un bilan 2011 plutôt satisfaisant.

À cet effet, la production marocaine d’électricité a enregistré une hausse de 6,6% en 2011 pour s’établir à 24.013 Gigawatts/heure (GWh), contre 22.537 GWh en 2010, souligne la Fédération de l’énergie dans son étude conjoncturelle sur l’énergie au Maroc.

Ainsi, dans ce total, la production de l’Office national de l’électricité (ONE) a atteint 11.393 GWh en hausse de 9,9% et la production privée 12.620 GWh en hausse 3,7%. Pour leur part, les importations d’électricité ont progressé de 16,9% par rapport à l’année 2010, pour totaliser 4.607 GWh, indique la Fédération, soulignant que cette hausse est imputée aux conditions climatiques, qui ont ralenti la production éolienne, mais aussi à la demande finale d’électricité, qui s’est accrue de 8,4% en 2011 pour culminer à 24.982 GWh. Aussi, l’énergie nette appelée qui représente l’ensemble des quantités d’énergie mises à la disposition de la consommation nationale, s’est élevée à 28.752 GWh pour l’année écoulée. Par ailleurs, les chiffres arrêtés aux cinq premiers mois de 2012, laissent paraître une hausse en énergie nette de 11,3% comparée à la même période en 2011. Ainsi, elle s’est établie à 12.447 GWh contre 11.181 GWh de janvier à mai 2011.

Dounia Mounadi

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina