navigation

Guelmim : Une enveloppe de plus de 870 MDH pour le 2ème programme national des routes rurales 31 août, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback
Guelmim : Une enveloppe de plus de 870 MDH pour le 2ème programme national des routes rurales

La direction régionale de l’équipement de Guelmim a programmé un ensemble de projets routiers avec un coût global de 163,830 MDH.

Le taux d’avancement du deuxième Programme national des routes rurales (PNRR II) dans la région de Guelmim-Smara est réalisé à 86%, et qui porte sur la construction et l’aménagement de 1418 km de routes, se fait dans le cadre d’une convention entre l’Etat (85%), représenté par le ministère de l’équipement et du transport et le ministère de l’Intérieur d’une part, et les communes rurales concernées (15%). Il vise l’augmentation du taux d’accès de la population rurale au réseau routier de 38% en 2005 à 83% à la fin de l’année courante. Alors que dans le cadre de son plan quinquennal 2011-2014 la direction régionale de transport et de l’équipement de Guelmim-Smara a programmé un ensemble de projets routiers avec un coût global de 163,830 millions DH.

Ces projets portent notamment sur le renforcement de 98 km de routes, la reconstruction de 12 ouvrages d’art, le traitement de huit points noirs ainsi que l’extension et le renforcement de 13 km de routes, outre la réparation des dégâts suite aux inondations survenues dans la région durant la période 2009-2010.

Selon des données de ladite direction, il sera procédé cette année à la poursuite des travaux de construction des routes rurales inscrites dans le Programme national des routes rurales (PNRR), à travers l’aménagement de 118,6 km et la construction de 4 ouvrages d’art avec un coût de 76 millions DH.

Durant la période 2005-2010, il a été procédé à la construction, l’entretien et l’aménagement de 206 km des routes ainsi que la construction de deux ouvrages d’art avec un investissement de 171,5 millions DH. La province de Guelmim dispose d’un réseau routier classé d’une longueur de 1.117 km, dont 532 km construits et pavés.

les objectifs principaux assignés au programme routier dans la région ont été les suivants: assurer l’acheminement des produits de première nécessité pour l’approvisionnement des populations, rompre l’isolement géographique de la région par la création de liaisons intégrées au réseau national et améliorer les moyens internes de liaison.

Les infrastructures de base, en particulier celles relatives aux routes de désenclavement, jouent un rôle essentiel dans la stratégie de développement social et économique du monde rural. Les routes rurales facilitent, en effet, l’accessibilité de la population rurale aux services sociaux de base, garantissent les échanges économiques et valorisent les ressources locales.

Mohamed Laabid

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina