navigation

Le Polisario poursuit un Marocain devant la justice italienne 1 septembre, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback
juges italiens | Archive

juges italiens

Pour avoir fait le lien entre les séparatistes du Polisario et les terroristes, dans un article publié en 2006, Yassine Belkacem est poursuivi devant la justice italienne pour diffamation.

Yassine Belkacem, marocain, natif de Taza, acteur associatif en Italie, a reçu une convocation de comparaître devant le tribunal italien de Montovia. Datée du 17 août 2012, la citation à comparaître a été notifiée à M. Belkacem pour se présenter à l’audience préliminaire qui aura lieu le 12 novembre 2012 pour répondre du délit de diffamation à l’encontre d’autrui.

La plainte a été en effet déposée par le représentant du Polisario en Italie, Omar Bouzid Mih, suite à un article publiée par M. Belkacem dans le journal italien La Gazetta Di Modena le 8 juillet 2006 où il appelle les Européens à se rendre à l’évidence notamment au sujet du sort des aides accordées au Polisario. Il avait écrit notamment que « l’aide destinée aux habitants des camps du polsiario est généralement détournée pour être revendue au Mali ou au Tchad afin d’acquérir des armes de guérilla ou de contrebandiers. En gros, l’aide européenne, étatique ou de la société civile sert à financer des terroristes. Méfiez-vous donc », avait-il lancé à l’adresse des Européens.

Cela n’a pas été du goût du représentant du Polisario à Rome, surtout que M. Belkacem est connu comme étant l’un des acteurs associatifs marocains les plus dynamiques en Italie, dès qu’il s’agit de défendre les intérêts du pays. La plainte ainsi déposée contre lui vise à le faire taire.

Il faut bien le relever, l’alerte donnée en 2006 par M. Belkacem dans son article a été corroborée depuis par des faits accablants. Et des ONG et des institutions officielles européennes et américaines n’arrêtent plus ces deux dernières années notamment à faire le lien entre les activités terroristes d’AQMI et le Polisario.

Un collectif d’associations marocaines en Italie a décidé de se mobiliser venir en aide à M. Belkacem et de dénoncer la machination des séparatistes. Une lettre dont nous avons eu copie, datée du 28 août 2012 a été adressée au président du conseil des Marocains de l’étranger, Driss El Yazami, lui demandant de prendre en charge le dossier de la défense de M. Belkacem par tous les moyens appropriés.

menara.ma

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina