navigation

Boujdour : L’INDH s’engage aux côtés des défavorisés 7 septembre, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback
Boujdour : L’INDH s’engage aux côtés  des défavorisés

Depuis son lancement , l’INDH à Boujdour a diminué le taux de pauvreté et de marginalisation à travers l’amélioration des conditions de vie des couches cibles et une plus grande intégration socio-économique.

Selon un communiqué de la division de l’action de sociale de la province de Boujdour, dont ALM a obtenu une copie, plus de 127 millions de dirhams (MDH) ont été mobilisés pour le financement de 217 projets sociaux à Boujdour dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), donnant un élan significatif à l’effort de lutte contre la précarité, la pauvreté et l’exclusion sociale dans la province.

Les projets, tous inscrits dans le cadre du programme de l’Initiative pour la période 2005-2012, sont financés par le fonds de l’INDH à hauteur de 65 MDH.

Ils sont mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat avec notamment des associations, des coopératives et de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume, indique un rapport de la province de Boujdour sur les réalisations de l’INDH durant la période précitée. Au volet de la lutte contre l’exclusion sociale en milieu rural, la même source fait état de la programmation de 44 projets pour un montant global de 28 millions de DH, dont 25 millions financés par l’INDH.

De même, 27 projets de lutte contre la précarité et la marginalisation ont été financés pour 20 millions DH, dont une contribution de l’initiative de l’ordre de 18 millions DH. S’y ajoutent 145 projets initiés dans le cadre du programme transversal pour un budget estimé à 80 millions DH, dont 23 fournis par le fonds. Ces projet ont permis, outre la création d’emploi, de renforcer les infrastructures économiques et sociales et de promouvoir les activités génératrices de revenu, dans une vision intégrée touchant à tous les domaines économiques, sociaux, culturels et sportifs.

L’INDH a développé, depuis son lancement par S.M. le Roi Mohammed VI en 2005, un engagement très fort aux côtés des populations défavorisées de la province de Boujdour. Les projets ouverts par cette Initiative ont porté sur le renforcement des capacités des acteurs locaux, notamment les associations de développement, la consolidation des principes de cohésion sociale et de solidarité, avec comme finalité de redonner confiance aux citoyens, lutter contre la pauvreté, la marginalisation et la précarité, en particulier dans le monde rural où le déficit en infrastructures en matière de santé, d’éducation, d’encadrement de la jeunesse et des femmes reste plus important par rapport aux villes.

Mohamed Laabid

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina