navigation

M. Aziz Rebbah dément avoir demandé aux Mauritaniens d’abandonner le projet d’étude sur la route Choum-Tindouf 7 septembre, 2012

Posté par zenatanews dans : Actualités nationales , trackback
M. Aziz Rebbah dément avoir demandé aux Mauritaniens d'abandonner le projet d'étude sur la route Choum-Tindouf

Le ministre de l’Equipement et des transports, Aziz Rebbah a qualifié de « pur mensonge » et d’ « infondée » l’information reprise de la presse algérienne par certains journaux et sites électroniques selon laquelle il aurait demandé, lors de sa dernière visite en Mauritanie aux responsables de ce pays, d’abandonner le projet d’étude portant sur la route reliant Choum, en Mauritanie, à Tindouf proposé par l’ambassade algérienne à Nouakchott, et ce en contrepartie de sa médiation entre le gouvernement et l’opposition en Mauritanie.

Dans un communiqué parvenu mardi à la MAP, le ministre a indiqué que cette information vise à jeter le trouble sur la visite « réussie » qu’il a effectuée dans ce pays à la tête d’une importante délégation de son département et qui a été, a-t-il dit, « couronnée par l’élaboration d’une plate-forme pour un partenariat stratégique entre les deux pays frères, dans les secteurs des transports, de l’équipement, particulièrement en matière de transport international routier, de transport aérien, de transport maritime et de coopération technique ».

M. Rebbah a assuré que lors de cette visite, les deux parties « n’ont abordé, ni de près ni de loin, la question de ladite route, qui relève strictement des affaires intérieures de l’Etat de la Mauritanie soeur ».

Lors de cette visite, rappelle la même source, M. Rebbah a été reçu par le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz et par le premier ministre, Dr Moulay Mohamed Lagdef. Les réunions, conduites sous l’égide des ministres de l’équipement et du transport des deux pays, ont été marquées par un dialogue sérieux entre les délégations marocaine et mauritanienne qui ont passé en revue les différents aspects de la coopération bilatérale et les moyens de la hisser au niveau d’un partenariat stratégique à même de renforcer la coopération entre les pays du Maghreb arabe et avec les pays africains, notamment ceux de l’Afrique de l’Ouest bordés par l’Océan Atlantique, a ajouté la même source.

Le ministre « regrette ces pratiques qui jettent le trouble sur toutes les initiatives louables entre les pays du Maghreb arabe en général, et entre le Maroc et la Mauritanie en particulier » et invite les médias nationaux à « faire des recoupements avant de publier de telles fausses informations visant principalement à porter atteinte aux bonnes relations fraternelles unissant le Maroc et la Mauritanie ».

MAP

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina