navigation

Portrait : Hasna Khoulali, la voix d’or qui a fait la fierté du Maroc

Portrait : Hasna Khoulali, la voix d'or  qui a fait la fierté du Maroc

«Quand je suis partie en Malaisie, le drapeau de ce pays était hissé près de celui du Maroc, alors je me suis dit au fond de moi-même que le concours sera remporté par un Marocain».

Un succès prédestiné et réalisé ne peut que faire très chaud au cœur ! Cette chaleur est vivement éprouvée par Hasna Khoulali, lauréate du premier prix de récitation du Coran lors de la 54ème édition du concours international de psalmodie du Saint Coran qui s’est déroulée, dernièrement, à Kualalampur.

«Quand je suis partie en Malaisie, le drapeau de ce pays était hissé près de celui du Maroc, alors je me suis dit au fond de moi-même que le concours sera remporté par un Marocain. Effectivement, je suis la première Marocaine et Arabe à avoir remporté ce prix. Et je remercie Dieu pour cette gloire qui m’a permis de bien représenter mon pays», se félicite Hasna.

En effet, cette jeune fille âgée de 19 ans a fait la fierté du Maroc en remportant cette compétition, chose qui lui a valu plusieurs hommages à son retour au pays. A commencer entre autres par celui rendu par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco) dirigée par Abdulaziz Othman Altwaijri.  A cette occasion, Hasna Khoulali n’hésite pas à adresser ses vifs remerciements à cette organisation et son directeur pour l’hommage qu’ils lui ont réservé. A son tour, la chaîne 2M a entrepris le même pas. Et ca ne s’arrête pas là ! Hasna Khoulali sera également honorée le 21 Ramadan par le ministère des habous et des affaires islamiques qu’elle remercie d’avance ainsi que Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la confiance qu’il fait aux récitateurs du Coran.

Pour l’histoire, la jeune Hasna a commencé la psalmodie du Coran à l’âge de 13 ans. Parallèlement, elle recourait à la lecture de Hafs et Hamza. Mais dès l’âge de 16 ans elle a entamé l’apprentissage du Livre-Saint en se basant sur la lecture de Warch. A ce propos, elle indique : «Dieu merci, je n’ai pas éprouvé de difficulté pour maîtriser la lecture de Warch contrairement aux Orientaux qui la trouvent inaccessible».

Outre la psalmodie du Coran, Hasna Khoulali, qui prépare sa licence en études islamiques à Rabat, a un vif penchant pour les médias. D’ailleurs, il lui arrive de préparer et d’animer des émissions à titre personnel. Cette passion ne l’empêche pas de caresser l’espoir d’intégrer le monde des médias pour se spécialiser dans des émissions ayant trait à la psalmodie du Coran, voire au développement humain. Que cet espoir soit exaucé !

Salima Guisser

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

kabylesnet |
John Cena |
RCD-TIMIZART |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une plume et de l'encre
| Actualités du Maroc et du m...
| Burkina